Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La greffe d’utérus : un véritable espoir pour les femmes qui ne peuvent pas avoir d’enfants

Publié par La Rédaction le 03 Oct 2015 à 16:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a deux ans, la Suède testait la première greffe d’utérus, permettant ainsi à une femme née sans utérus de mettre au monde un enfant l’année dernière. Cette greffe temporaire consiste à prélever un utérus sur une femme, pas nécessairement vivante, puis à le greffer sur une femme qui n’a pas ou plus d’utérus, le temps d’une ou deux grossesses puis ensuite de le lui enlever.

La suite après cette publicité

 

La suite après cette vidéo

L’espoir que génère ce progrès médical a conquis la Grande Bretagne qui autorisera dès le printemps prochain les greffes d’utérus. Dix greffes sont d’ores et déjà programmées dans le pays.

 

La suite après cette publicité

Cette greffe aujourd’hui possible est une véritable lueur d’espoir pour des milliers de femmes partout dans le monde.

Infertilite-elle-reussit-a-avoir-un-bebe-apres-une-greffe-d-uterus

7048071-10786348

La suite après cette publicité

Découvrez aussi : née sans utérus, cette femme a pu donner la vie !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.