Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Nouvelle souche du coronavirus : L’inquiétude grandit dans les hôpitaux craignant la saturation !

Publié par Romane TARDY le 06 Jan 2021 à 10:45

Il est devenu la grosse inquiétude dans la crise sanitaire : le variant du Covid-19. Découvert au Royaume-Uni, les cas se multiplient en France et les hôpitaux sont très inquiets. Plus contagieux, il pourrait aggraver la situation comme l’explique le docteur Jérôme Marty sur le plateau des Grandes gueules. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous : 

A lire aussi : Covid-19 : Un cas de la nouvelle souche du virus britannique détecté en France inquiète beaucoup !

Le nouveau variant du Covid-19 en France !

Le nouveau variant du Covid-19 fait très peur. Pour cause, le Royaume-Uni a été poussé à reconfiner suite à celui-ci. Il se répand depuis en Europe, une dizaine de cas suspectés ou avérés, dont le premier en région Parisienne, ont été signalés en France. Cette souche mutante est plus contagieuse et pourrait envenimer la situation. Même si elle ne semble pas plus dangereuse, le fait qu’elle soit plus contagieuse augmente le risque de saturer les hôpitaux et ils en sont conscients. Cette nouvelle souche est désormais appelée le VOC 202012/01.

Pour preuve, le docteur Jérôme Marty s’est inquiété de l’évolution du variant du Covid-19 en France : « Un virus, ce qui le fait vivre c’est sa capacité à passer de corps en corps. Si cette nouvelle souche va plus vite, elle va forcément à terme remplacer l’autre » .

Des hôpitaux en souffrance

Il craint pour la saturation des hôpitaux : « Dans quelques semaines ou dans 2-3 mois, on aura une majorité du variant sur le territoire à la place de ce virus! Il n’est pas plus dangereux mais comme il va donner plus de malades, il y aura plus de réanimation, plus d’hospitalisation et donc plus de décès » .

Le docteur appelle à analyser davantage ce variant avec des séquençages afin de bien identifier sa présence sur le territoire. La prudence est donc de mise et l’inquiétude grandit. Par ailleurs, on sait que si les hôpitaux saturent, cela peut rimer avec reconfinement.

Source : BFMTV

A lire aussi : Troisième vague : Cette piste de Jean-Michel Blanquer concernant les vacances scolaires de février ! (vidéo)

0