Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le prix du tabac va encore augmenter ce vendredi 1er mars

Publié par Elisa GERLINGER le 28 Fév 2019 à 18:30

Le prix des paquets de cigarettes va encore augmenter ce vendredi 1er mars. Une hausse des taxes du tabac de 50 à 60 centimes est prévue.

 

tabac

 

Le tabac augmentera de 50 à 60 centimes

Un arrêté ministériel datant du 30 janvier a été publié dans le Journal officiel ce jeudi 28 février. Il fixe les nouveaux prix du tabac la veille de son entrée en vigueur. Comme chaque année, le prix des paquets de cigarettes va s’élever. A partir de ce vendredi 1er mars, le tabac augmentera de 50 à 60 centimes selon les marques. Une hausse des taxes prévue par le gouvernement est à l’origine de cette croissance. Cette taxe fait partie des deux prévues cette année, l’autre s’appliquera en novembre. Il y a un an déjà, l’Etat avait fortement augmenté les taxes sur le tabac, qui avait élevé le prix des paquets à 8€ en moyenne, contre 7,30€ avant pour les Malboro Red par exemple. Cette hausse avait fait chuter les ventes de 9,32% en 2018. Le gouvernement a pour but de réduire la consommation de tabac en France en visant un paquet à 10€ fin 2020.

 

Les taxes représentent 80% du prix

Le paquet de 20 Malboro Red qui coûtait 8,20€ depuis le 1er janvier, passera donc à 8,80€. Les Camel sans filtre passeront à 8,50€ contre 7,90€ et les Gauloises blondes passeront à 8,50€ contre 8€. Enfin les Lucky Stricke bleu classique qui coûtaient 7,70€, passeront à 8,20€, et le paquet de Winfield rouge passera à 8,50€ contre 8€.

En France, même si ce sont les industriels du tabac qui fixent les prix de vente, le gouvernement peut tout de même inciter des augmentations en faisant varier les taxes, représentant plus de 80% du prix d’un paquet. Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron en mai 2017 à l’Elysée, il y a déjà eu huit révisions du prix du tabac, après quatre ans sans rien bouger. Le gouvernement espère donc faire baisser la consommation de tabac en France. Responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, il tue environ 75 000 Français chaque année.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.