Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Respirez… La science prouve que la colère fait grossir !

Publié par Claire JONNIER le 22 Juin 2019 à 7:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour certains ou certaines, cela risque d’être compliqué ! En effet, les scientifiques viennent de mettre en évidence que la colère serait un facteur aggravant dans la prise de poids. Or, il existe quelques petits trucs et astuces pour éviter d’accumuler les kilos au fil des années.Voici donc un petit tour d’horizon pour vous éviter d’entretenir vos bourrelets !

>> À lire aussi : Si vous faites caca vert, voilà ce que cela signifie 

Au départ, la colère était de l’adrénaline !

Et oui ! Car lorsqu’on se met en colère, on bascule dans un état émotionnel où tout s’accélère. Plus précisément, c’est l’adrénaline qui est libérée dans le corps et qui favorise des mécanismes de lutte ou de fuite que l’on retrouve typiquement dans la survie. Or, cela active l’hormone du stress qui consomme énormément d’énergie, surtout au niveau des glandes surrénales qui se situent du côté des hanches.

C’est la raison pour laquelle, une fois cet état d’énervement passé, nous avons généralement faim. Or, quand cet état se prolonge au quotidien et devient une forme d’anxiété chronique, nous aurons donc tendance à nous jeter sur la nourriture et sur des aliments qui ne sont pas forcément bons pour nous mais qui nous apporteront du réconfort.

respirez-la-science-prouve-que-la-colere-fait-grossir

>> À lire aussi : Voici les 200 surnoms les plus utilisés dans les couples ! Euh pour certains, il ne faut peut-être pas les dire en public non ??

Que faire pour lutter contre la colère ?

Même si la colère est saine et qu’elle vient signifier un état émotionnel intense, cela n’empêche pas d’être particulièrement vigilant à son alimentation, surtout en cas de surpoids. Pour cela, il ne faudra pas hésiter à maintenir un régime équilibré, même en cas de crise de nerfs. De plus, il ne faudra pas hésiter à pratiquer une activité sportive qui a tendance à pacifier les émotions négatives et joue comme un véritable baromètre à notre stress. Plus facile à dire qu’à faire on le sait bien… on vous le dit sans l’appliquer nous-même !

Enfin, sachez que le sommeil tient une part importante dans l’équilibre des glucides et favorise donc les fringales intempestives avec des boissons sucrées ou des bonbons. Voilà pourquoi, il est essentiel de respecter ce temps de repos obligatoire et ne pas hésiter à vous tourner vers des tisanes ou des huiles essentielles qui favorisent la détente.

Enfin, comprenez bien que le stress et la colère sont avant tout mauvais pour votre santé ! Ne pensez pas à l’esthétique en premier mais bien à votre santé. C’est ce qui est le plus important.

>> À lire aussi : Vous rêvez souvent de sexe ? Voilà ce que cela signifie ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.