Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

On sait ENFIN pourquoi certaines personnes se font dévorer par les moustiques

Publié par Alicia Trotin le 14 Mai 2023 à 11:34

L’été arrive et les vacances aussi, une bonne nouvelle qui sonne pourtant comme le retour d’un fléau : les moustiques. Il y a toujours deux cas, ceux qui ne se font pas piquer par ces insectes détestables, et ceux qui se grattent tout au long de la période estivale. Des chercheurs auraient enfin résolu le mystère de cette terrible injustice.

À lire aussi : Voici une astuce insolite pour vous débarrasser des moustiques la nuit !

Une question de produits

C’est une nouvelle étude sur les moustiques qui vient d’être publiée dans la revue iScience. Des chercheurs ont fait appels à quatre bénévoles douchés et portants différents savons aux odeurs variées, et non douchés. Certaines marques de savons tels que Dove ont augmenté l’attractivité des cobayes.

Les scientifiques ont également compris que les odeurs des produits variées n’étaient évidemment pas les mêmes en fonction des odeurs naturelles de chacun. C’est un facteur supplémentaire qui peut augmenter le nombre de piqûres.

« Il est remarquable que le même individu qui est extrêmement attrayant pour les moustiques lorsqu’il n’est pas lavé puisse devenir encore plus attrayant pour les moustiques avec un savon, puis devenir répulsif ou répugnant pour les moustiques avec un autre savon. »

 Dr Vinauger – iScience

À lire aussi : Abeille, guêpe, frelon… : Comment différencier les insectes volants à rayures jaunes ?

Les moustiques ont besoin de sucre

Cependant, une question demeure : pourquoi le savon attire-t-il les moustiques ? La réponse réside dans la senteur du produit. En effet, les odeurs florales et fruitées favoriseraient les piqûres d’après les chercheurs. En effet, ces insectes ne se nourrissant pas en permanence de sang, ils ont également besoin du nectar des plantes pour avoir un apport en sucre.

« Le fait que nous prenions ces odeurs fleuries et fruitées et que nous les mettions sur notre corps signifie que maintenant le même objet sent comme une fleur et une personne en même temps. Ce serait comme se réveiller et sentir quelque chose qui ressemblait à la fois au café et aux muffins. Très attrayant. »

Clément Vinauger, directeur de cette recherche à l’Institut polytechnique de Virginie – iScience

À lire aussi : Araignées géantes, tempêtes de moustiques : 10 évènements naturels impressionnants

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.