Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Sida : Une patiente atteinte du VIH parvient à guérir de manière naturelle

Publié par Gabrielle le 19 Nov 2021 à 5:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Diagnostiquée séropositive en 2013, une femme argentine semble être totalement guérie du VIH. Elle n’a jamais pris de traitement contre cette maladie. C’est le deuxième cas de guérison naturelle. Cette découverte apparaît comme un nouvel espoir dans la recherche d’un médicament pour éliminer le virus.

>>> À lire aussi : Cunnilingus, anulingus : La digue dentaire, un moyen de prévention contre les MST ?

Une patiente guérie du VIH sans traitement

Elle porte nom de « patiente Esperanza » , en référence à sa ville dont elle est originaire en Argentine mais également car cela signifie « espoir » en espagnol. Cette femme souhaitant garder l’anonymat a été diagnostiquée séropositive en 2013.

Depuis 2017, des scientifiques travaillent sur l’ADN de la jeune femme de 30 ans. Dans une étude publiée ce mardi 16 novembre dans la revue Annals of Internal Medicine, les chercheurs expliquent avoir analysé 1,2 milliard de cellules de la patiente.

Cette analyse montre que la jeune femme a déjà été infectée. En revanche, les chercheurs n’ont trouvé aucune trace de virus intact capable de se répliquer, cela « suggère que ce patient pourrait avoir naturellement obtenu une guérison stérilisante de l’infection par le VIH-1 » .

Il s’agit du deuxième cas de guérison naturelle

Ce cas de guérison naturelle n’a été répertorié que chez une autre patiente, en 2020. Il s’agissait d’une Californienne de 67 ans qui a également réussi à éliminer naturellement le virus du sida. Ces deux cas de guérison apparaissent comme un espoir de trouver de nouveaux traitements.

Chez ces deux patientes, les chercheurs ont identifié un marqueur génétique qui aiderait les lymphocytes à lutter contre les agents étrangers. L’immunologue Xu Xu pense que ces guérisons sont le résultat d’une réponse particulièrement puissante des lymphocytes T. Il souhaite ainsi « apporter ce que nous apprenons de ces cas à une population plus large de patients » .

Rappelons qu’environ 38 millions de personnes dans le monde vivent avec une infection au VIH. En 2020, 680 000 sont décédées de maladies liées au sida. Ces guérisons naturelles donnent l’espoir d’aboutir à une « génération sans sida » .

vih sida

>>> À lire aussi : Sexo : découvrez la maladie de La Peyronie, qui attaque sévèrement le pénis !