Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Lettre ouverte à Emmanuel Macron : les soignants passent aux menaces !

Publié par Salomee le 25 Mai 2020 à 21:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À la veille du « Ségur de la Santé« , une concertation importante permettant une « refondation du système de la santé » , les professionnels de la santé ont publié un « manifeste des soignants » . Il comprend des propositions extrêmement détaillées qui ont pour but de sauver la santé publique, d’autant plus fragile depuis la crise sanitaire. À côté, ce manifeste est accompagné d’une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron. Elle révèle l’inquiétude des soignants, à bout de force et de moyens ! Retour sur cette lettre poignante ! 

À lire aussi : Réouverture des cafés et restaurants le 2 Juin ? Voici comment les choses pourraient se passer !

Une lettre ouverte menaçante

À côté d’un « manifeste des soignats », une lettre ouverte, publiée dans le quotidien Libération, s’adresse à Emmanuel Macron. Elle révèle la profonde inquiétude du personnel médical ! En effet, elle accuse le Président d’avoir occulté les problématiques touchant le système de santé français : « quant à l’évolution extrêmement préoccupante du système de santé… sans réponse à la hauteur des problèmes soulevés » . 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Elle rappelle également comment la crise est venue poignarder en plein coeur l’hôpital public, suffoquant depuis longtemps : « et ce que nous craignions tous est advenu : un cataclysme. L’épidémie de Covid s’est abattue sur la Nation, plaçant l’hôpital public fragile, démuni, désossé, en première ligne » ! 

Les rédacteurs menacent de déserter si « plan massif (…) n’est pas à la hauteur des enjeux » . Or, cette lettre n’est pas seulement là pour valoriser l’exaspération des équipes, elle vient appuyer le gouvernement en apportant des propositions claires. Notamment celle de « financer de façon inaliénable la Sécurité sociale » ou encore de définir « une politique publique industrielle de santé et du médicament pour produire à prix coûtants, au niveau de la France et des pays européens » . 

Bien qu’il soit dommageable qu’une crise sanitaire aiguë soit à l’origine du changement, le Président et son gouvernement doit se remettre en question et redonner un nouveau souffle à la santé française, écorchée à vif ! 

Un cri de colère trop longtemps occulté

Bien avant la crise sanitaire, l’hôpital public suffoquait. Les soignants alertaient sur le manque de moyens et la saturation des équipes.

Or, cet appel à l’aide n’a pas été entendu et il aura fallu passer une crise pour prendre en considération cette saturation généralisée !

Dès le début de la crise sanitaire, en mars, Emmanuel Macron a pris l’engagement de refonder le système de santé en déroute. En effet, c’est pourquoi le « Ségur de la Santé » a été lancé ce lundi 25 mars 2020. Edouard Philippe et Olivier Véran devraient donc annoncer aujourd’hui le cadre et la direction qu’empruntera cette grande concertation. 

À la veille de cette tant-attendue concertation, l’ensemble du personnel médical a tenu à préciser leurs attentes. Un « manifeste des soignants » a été publié sur le site de Libération et détaille l’ensemble des champs de la santé publique devant être obligatoirement refondés. Ce manifeste donne également des propositions claires et précises ayant pour objet de guider le gouvernement. 

Source : Ouest-France. 

À lire aussi : Ségolène Royal : ces tweets qu’elle n’assume pas du tout et qui la mettent dans l’embarras…