Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cette tache qui grossissait sur son nez depuis 2 ans cachait quelque chose de bien plus grave. Elle tire la sonnette d’alarme !

Publié par Leslie le 20 Nov 2019 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mandy Pollard est une femme de 37 ans qui a voulu partager son histoire sur Facebook. En effet, elle avait une tache sur le nez depuis deux ans à laquelle elle n’a pas porté d’attention. Or, il s’agissait en réalité d’un cancer de la peau qui lui rongeait la chair. Découvrez les images de cette tache dans la vidéo ci-dessous

>>> A lire aussi : Elle partage les photos de son cancer de la peau pour sensibiliser aux dangers du soleil !

Elle découvre qu’elle a un cancer de la peau

Durant deux ans, Mandy Pollard a vu sa tache sur le nez s’agrandir, sans pour autant s’en inquiéter. Cependant, la voyant prendre beaucoup d’ampleur, cette femme de 37 ans a décidé de se rendre à l’hôpital. Verdict : un cancer de la peau qui exigeait de subir une greffe de la peau pour ne pas perdre son nez.

« Je m’attendais juste à voir le chirurgien et à recevoir de la crème. Mais le médecin m’a dit que cette tache rongeait en réalité mon nez. Je le refusais mais ce fut un véritable choc. J’en parlais comme si cela arrivait à d’autres personnes, mais ça ne l’était pas. C’était ma réalité ! », a-t-elle expliqué.

Elle a décidé de partager son histoire avec photos à l’appui sur Facebook afin de sensibiliser les plus jeunes à ce problème. « Si raconter mon histoire peut forcer un adolescent à protéger sa peau contre le soleil, je serai heureuse. Je ne le fais pas pour que les gens se sentent désolés pour moi. Je veux simplement les conscientiser ! », a-t-elle confié.

>>> A lire aussi : Défiguré à cause d’un cancer, il retrouve enfin un visage humain (Photos avant-après)

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une grosse greffe pour ôter son cancer de la peau

Son cancer a pu être retiré en creusant la peau de son nez. Cependant, elle s’est retrouvée avec un trou béant qui a dû être comblé avec de la peau venant d’une partie de son corps. Le 5 novembre dernier, le médecin a prélevé un morceau de peau sur le côté du visage de Mandy et a créer une éponge dans le trou de son nez pour éviter les caillots de sang. Elle a donc subi une greffe de la peau pour cacher son trou.

> Accro aux coups de soleil : elle a un lambeau de peau du front rattaché à la narine pour soigner son cancer