Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Une femme enceinte de 24 ans sauvée par son Apple Watch

Publié par Gabrielle Nourry le 21 Mai 2023 à 10:35

Si les nouvelles technologies sont souvent critiquées, elles peuvent aussi se montrer utiles. Ce n’est pas Rebecca McManus, une Britannique enceinte de 24 ans qui dira le contraire. La jeune femme a en effet été sauvée par sa montre connectée Apple.

À lire aussi : Il échappe à une mort certaine grâce à son Apple Watch !

Son Apple Watch détecte une augmentation de sa fréquence cardiaque

Rebecca McManus est une Britannique de 24 ans qui a été sauvée par son Apple Watch. Sa montre connectée l’a alertée que sa fréquence cardiaque avait grimpé à 154 battements par minute. Un nombre inquiétant puisqu’elle était simplement assise sur son canapé.

Enceinte de 22 semaines, la jeune femme s’inquiète face à ces alertes. « Je me sentais fatiguée et essoufflée, mais je m’y attendais comme c’était ma deuxième grossesse » confie Rebecca. La mère de famille se décide finalement à aller à l’hôpital et elle a bien fait !

« J’avais monté deux volées d’escaliers jusqu’à mon appartement et j’avais du mal à respirer. Je me suis assise sur le canapé et ma montre m’a alertée que ma fréquence cardiaque était à 140 bpm pendant plus de dix minutes, comme si j’avais fait de l’exercice » témoigne-t-elle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Apple Watch sauve vie

À lire aussi : En offrant une Apple Watch à sa maman, il n’imaginait pas que cela allait lui sauver la vie !

Les médecins lui diagnostiquent deux embolies pulmonaires

Au début, sa fréquence cardiaque ne l’inquiète pas plus que ça, mais le nombre ne va faire qu’augmenter, passant de 144 à 148 puis 152, sans explication. « Je n’y croyais pas jusqu’à ce que je me lève et que je me sente étourdie. Ensuite, c’est monté à 154 bpm » précise Rebecca.

À son arrivée à l’hôpital, les médecins lui diagnostiquent deux embolies pulmonaires. Son Apple Watch lui a sauvé la vie puisque des caillots de sang s’étaient formés dans ses poumons. Des caillots qui auraient pu être mortels pour la jeune femme.

« Sans mon Apple Watch, je n’aurais pas réalisé le danger dans lequel je me trouvais. Elle m’a sauvé la vie » témoigne Rebecca qui va désormais beaucoup mieux. Ce n’est pas la première fois que la montre d’Apple sauve la vie de ses utilisateurs. Dernièrement, une femme enterrée vivante avait été secourue.

À lire aussi : L’Apple Watch n’aime pas les tatoués…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.