Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La vaccination des enfants pour bientôt ? Jean-Michel Blanquer répond

Publié par Romane TARDY le 19 Août 2021 à 15:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les personnes à risques ont pu être vaccinées, puis tous les adultes, puis les adolescents. Seule tranche restante : les enfants. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, a fait le point sur la situation.

Publicité
jean-michel-blanquer-vaccination-enfants

>>> A lire aussi : Covid-19 : Bientôt la fin de l’épidémie ? Les 3 scénarios possibles

La vaccination bientôt pour les enfants ?

Alors que le gouvernement semble prêt à lancer une campagne de rappel de vaccins en septembre, un autre débat tourne autour de la vaccination des enfants. Ils sont en effet les seuls à ne pas avoir accès à la vaccination. Le ministre de l’Education nationale était en déplacement ce jeudi à Chatenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine et y a abordé ce sujet.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Pour le ministre, « la vaccination des enfants de moins de douze ans n’est pas d’actualité » . A deux semaines de la rentrée et avec la propagation rapide du variant Delta, la question se posait. Pour certains, la rentrée scolaire représente un grand risque. Selon les prévisions de juin de l’Institut Pasteur, « 50 000 enfants et adolescents pourraient être infectés chaque jour à partir de septembre » .

« On est évidemment attentifs aux évolutions de ce que disent les autorités sanitaires » , a donc ajouté le ministre. Les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna vont d’ailleurs débuter des essais cliniques pour déterminer l’efficacité et la non-dangerosité de leurs vaccins chez les plus jeunes.

La vaccination des adolescents progresse

Publicité

Le ministre préfère se concentrer sur la vaccination des adolescents : « Aujourd’hui, l’objectif, c’est d’avoir les plus de 12 ans qui soient vaccinés en France » . Cette campagne de vaccination doit permettre de garder les écoles ouvertes et avoir une rentrée scolaire la plus normale possible le 2 septembre.

« Les 12-17 ans ont pu beaucoup se vacciner pendant cet été, on a dépassé maintenant les 50% de 12-17 ans primo-vaccinés, on dépasse aussi les 30% de ceux qui ont eu deux doses de vaccins. C’est évidemment favorable à une année la plus normale possible » , insiste Jean-Michel Blanquer.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Il n’y aura évidemment pas de pass sanitaire à l’école mais le protocole sanitaire sera bientôt détaillé.

Publicité

>>> A lire aussi : « Une variante du Covid peut échapper aux vaccins » ? Les avertissements inquiétants d’experts britanniques

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.