Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccins Pfizer en rupture de stock : les rendez-vous suspendus dans plusieurs centres !

Publié par Brandon Clouchoux le 21 Juil 2021 à 15:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voilà maintenant plusieurs jours que le président de la République l’a annoncé : le pass sanitaire est indispensable afin d’accéder à certains lieux. Suite à cette annonce, c’est la ruée vers les centres de vaccinations. Inévitablement, cela épuise le stock des doses de vaccins Pfizer.

Les doses de vaccins Pfizer manquent

C’est ce matin que l’information est parvenue. Avec l’annonce du président dernièrement, les plateformes Doctolib étaient saturées : un maximum de personnes voulaient se faire vacciner pour obtenir le pass vaccinal, qui est désormais … indispensable.

France 3 a contacté l’Agence Régionale de Santé (ARS) et a obtenu une réponse par mail : « …nous renouons en effet avec une gestion à flux tendu des stocks de vaccin, dans le cadre d’allocations fixées à chaque centre chaque semaine. Près de 177 000 injections ont été enregistrées la semaine dernière en Bourgogne-Franche-Comté, dont 76 000 primo-vaccinations, contre 50 000 la semaine précédente…

Ce rebond permet de résorber très vite les stocks de vaccins accumulés lors des semaines de sous-consommation des livraisons, et de se replacer à nouveau donc dans un système d’allocation de doses à flux tendu : les doses reçues lors de chaque livraison hebdomadaire sont consommées dans la semaine suivant leur réception… ». Une situation qui semble être minimisée afin de temporiser le problème.

>>> À lire aussi : Vaccins : les vrais effets secondaires dévoilés par l’ANSM

Une suspension des prises de rendez-vous

Des mails ont été envoyés lundi avec les principaux concernés : centres de vaccination, personnels de santé ou élus. L’ARS présente un autre état : une situation vraiment compliquée et « urgente », selon eux.

Il est donc demandé aux centres de vaccination de suspendre la prise de rendez-vous pour l’injection des premières doses – et ça, jusqu’à nouvel ordre -. Néanmoins, tous les rendez-vous pris pour la fin du mois de juillet seront éventuellement possibles, mais pour le mois d’août, l’incertitude plane pour le moment.

Certains centres de vaccination – en passant par le site Doctolib – sont déjà dans l’incapacité de recevoir des nouveaux rendez-vous, et ça, même pour la deuxième dose, qui sera pas disponible avant mi-août voire fin août…

>>> À lire aussi : Pass sanitaire : le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux où il sera demandé !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail