Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Variant Omicron et vaccin : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 30 Nov 2021 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le premier cas de variant Omicron a été détecté en France, enfin plus précisément à la Réunion. Ce nouveau variant venu d’Afrique inquiète beaucoup les autorités. La nouvelle vague de Covid-19 était déjà « fulgurante » avant l’arrivée de ce nouveau variant. Stéphane Bancel, patron de Moderna, ne s’est pas montré optimiste sur l’efficacité des vaccins.

>>> A lire aussi : Les fêtes de fin d’années de nouveau menacées ? Cette annonce de Véran qui inquiète les Français !

Le variant Omicron résistant aux vaccins ?

Alors que la troisième dose a été ouverte à tous les adultes en France et sera une condition pour l’accès au pass sanitaire, un nouveau variant pourrait venir changer la donne. Les chiffres épidémiques s’emballaient déjà (plus de 30 000 contaminations quotidiennes) avant qu’un nouveau variant très contagieux fasse son apparition : le variant Omicron venu d’Afrique.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le variant Delta a déjà fait des ravages, cette nouvelle souche peut-elle prendre le dessus ? Pour le moment, les données sont trop incertaines. La question principale est surtout de savoir s’il peut résister aux vaccins actuels.

Interviewé par le Financial Times, Stéphane Bancel, le patron de Moderna, ne se montre pas très optimiste. Il a ainsi déclaré : « Je pense qu’il y aura une baisse d’efficacité significative. Je ne sais pas de quelle ampleur parce que nous devons attendre les données. Mais tous les scientifiques avec lesquels j’ai discuté me disent: ‘Ça ne va pas être bon  » . En cause : les multiples mutations de cette nouvelle souche.

Un nouveau vaccin adapté

Alors qu’il faudrait peut-être créer un nouveau vaccin, cela risque de prendre des mois. Moderna et Pfizer se sont toutefois lancés pour viser spécifiquement le variant Omicron. « Moderna et Pfizer ne peuvent pas livrer un milliard de doses la semaine prochaine. (…) Mais pourrons-nous avoir le milliard de doses d’ici l’été? Certainement » , a affirmé Stéphane Bancel.

Il conseille alors pour le moment de se concentrer sur la dose de rappel, voire de donner des doses plus élevées pour les personnes âgées ou avec des comorbidités. Pour le moment, les symptômes principaux liés au variant seraient la fatigue et les douleurs musculaires. L’OMS a alerté du risque très élevé que le variant se répande au niveau mondial.

vaccin-variant

>>> A lire aussi : Omicron : La France bientôt confinée à cause du nouveau variant ?