Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Variole du singe : L’OMS fait une annonce très surprenante

Publié par Felix Mouraille le 28 Juil 2022 à 11:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La variole du singe continue d’évoluer en France et partout dans le monde. Face à cette situation, l’OMS conseille aux hommes homosexuels de « réduire le nombre de partenaires sexuels«  .

variole singe oms annonce photo

L’OMS est de plus en plus inquiète face à la propagation de la variole du singe. Ce mercredi, l’organisation demande concrètement aux hommes homosexuels (personnes les plus touchées par ce virus) de réduire leurs relations sexuelles avec des partenaires différents.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Depuis mai, plus de 18 000 ont été détectés dans le monde en dehors de l’Afrique. La variole du singe a été trouvée dans 78 pays et 70 % des cas se trouvent en Europe. Le patron de l’OMS, Dr.Tedros, a déclenché ce samedi le plus haut niveau d’alerte pour contrer le virus.

Pour les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes. Cela veut aussi dire, pour le moment, réduire le nombre de vos partenaires sexuels et échanger des informations avec tout nouveau partenaire pour être en mesure de les contacter

Des recommandations qui ne pourront pas durer dans le temps

L’organisation pour vacciner, isoler et traiter la variole du singe prend du temps. C’est en partie pour cette raison, que l’OMS fait cette demande aux hommes homosexuels. Toutefois, cette mesure ne pourra pas durer dans le temps.

En effet, le conseiller à l’OMS, Andy Seale a conscience que des recommandations comme limiter ses partenaires sexuels sont contreproductives sur une longue durée. Le but principal de cette demande est de gagner du temps pour connaître les premiers symptômes ainsi que pour faciliter des accès aux médecins et pour découvrir les différentes manières d’attraper ce virus.

0