Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

La NASA annonce le pire pour notre planète d’ici très peu de temps… glaçant !

Publié par Quentin VIALLE le 05 Mai 2022 à 10:15

D’après la NASA, au cours des années 2030, le changement de l’orbite lunaire et les effets du réchauffement climatique provoqueront des inondations records autour des villes côtières. Inquiétant.

2030 : Une « oscillation lunaire » pourrait provoquer de fortes inondations, prévient la NASA

Cette étude de la NASA, réalisée en partenariat avec l’Université d’Hawaï, est pour le moins alarmante. Dans celle-ci, l’agence responsable du programme spatial des Etats-Unis avertit sur les conséquences que pourrait avoir un futur changement d’orbite de la Lune, prévu autour des années 2030. Combiné aux effets du réchauffement climatique, ce phénomène pourrait considérablement aggraver les inondations autour des villes côtières du monde entier.

Ainsi, les villes situées sur le littoral pourraient subir de fortes inondations durant la prochaine décennie, plus longues et plus dévastatrices qu’auparavant. La NASA évoque des villes inondées au moins trois ou quatre fois plus souvent qu’aujourd’hui. « Les plaines proches du niveau de la mer sont de plus en plus menacées à cause de l’augmentation des inondations, et cela ne fera qu’empirer« , déplore le chercheur Bill Nelson dans un communiqué publié sur le site de l’agence spatiale.

Une "oscillation" de l'orbite de la Lune va provoquer des inondations terribles sur Terre, selon la NASA

>>> A lire aussi : Une nouvelle planète potentiellement habitable repérée près de notre système solaire

Le réchauffement climatique comme principal problème

Ce phénomène d’oscillation lunaire qui influence les marées est un phénomène naturel qui a lieu tous les 18,6 ans. Mais, combiné aux effets du réchauffement climatique, cette prochaine période, qui commencera au début des années 2030, pourrait s’avérer beaucoup plus dévastatrice. Une menace silencieuse et pourtant bien réelle qui pourrait avoir de graves conséquences sur le fonctionnement de notre société. « S’il y a des inondations dix ou quinze fois par mois, une entreprise ne peut plus fonctionner si tous ses parkings sont sous l’eau. Les gens perdent leur emploi parce qu’ils ne peuvent pas se rendre sur leur lieu de travail. Les infiltrations et les fuites deviennent un problème de santé publique« , explique l’auteur principal de cette étude.

>>> A lire aussi : Cette impressionnante invasion d’araignées après des inondations va vous faire froid dans le dos (Vidéo)

Source : Slate

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.