Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Séries

Disney + : la mauvaise nouvelle qui vient de tomber pour la plateforme

Publié par Jessy le 12 Mai 2023 à 18:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La plateforme Disney+ est en plein déclin avec une baisse considérable du nombre d’abonnés en trois mois. Alors que Canal+ apprenait une bonne nouvelle il y a quelques semaines, Disney+ va devoir redoubler d’efforts pour conquérir le cœur des fans.

À lire aussi : Il est temps de redécouvrir l’aventure avec le retour de cette sensationnelle attraction au parc Disneyland Paris !

La suite après cette publicité
disney

Disney+ : le nombre d’abonnés chute en trois mois !

Disney+ n’est pas à plaindre et pourtant, la plateforme se retrouve face à une baisse du nombre d’abonnés. Si le chiffre d’affaires est meilleur que leurs attentes, le nombre d’abonnés est essentiel à la survie de la plateforme de streaming. Rien n’est encore inquiétant, mais Disney+ a enregistré près de 4 millions d’abonnés en moins sur les trois derniers mois.

Aujourd’hui, 157,8 millions de personnes ont souscrit à un abonnement sur la plateforme, contre les 163 millions déjà atteints l’année dernière. Si cet ambulancier a fait le buzz en chantant un Disney pour rassurer une enfant, la firme va devoir revoir son offre et ses programmes pour attirer plus de monde.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Netflix : Cette série va réjouir les fans de sport et elle sort bientôt !

hausse prix disney +

Netflix toujours au top, malgré les tarifs

Disney+ est à son deuxième trimestre de recul concernant le nombre d’abonnements. Si les tarifs n’augmentent pas, les séries et films proposés ne semblent pas intéresser les consommateurs. De son côté, Netflix continue d’attirer du monde sur sa plateforme, malgré la hausse des tarifs. Si bien que ce film français hébergé par Netflix bat des records dans le monde, et fait de l’ombre à Disney+. Pourtant, la plateforme tente d’attirer du monde en proposant aux États-Unis, depuis décembre 2022, un abonnement moins cher, mais avec des messages publicitaires.

La suite après cette publicité

Cela ne suffit pourtant pas. « Il est crucial que nous rationalisions les volumes de contenu que nous créons, et ce que nous dépensons pour les produire » a indiqué Bob Iger, le directeur général de Disney+. Si l’objectif, en 2019, était de proposer de nombreux contenus aux fans de la firme, les ambitions sont aujourd’hui différentes. Il faudra donc à la firme une remise en question pour relever la barre et dépasser, à terme, Netflix. L’entreprise a d’ailleurs décidé de supprimer 7000 postes.

À lire aussi : « Elle nous fait passer pour des salauds » : Des participants de LOL, qui rit sort s’en prennent à Blanche Gardin

Source : Jean-Marc Morandini

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo