Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Elle couchait avec trois hommes par semaine avant de devenir abstinente !

Publié par Jessy le 11 Fév 2023 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si l’argent ne fait pas le bonheur, le sexe non plus. Même si le plaisir peut être intense, certaines personnes vivent très bien sans relation sexuelle. Alors que 20% des femmes pensent à une chose en particulier en faisant l’amour, une femme de 30 ans a décidé de devenir abstinente. Avant ça, elle pouvait coucher avec trois hommes par semaine.

Publicité

À lire aussi : Sexo : Peut-on vraiment avoir un orgasme de la gorge ?

Brenda Osorno

Photo Instagram : @miamipole

Elle décide de devenir abstinente après une vie sexuelle bien remplie !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Brenda n’est pas asexuelle et pourtant, elle a décidé de devenir abstinente. Lorsqu’elle devient célibataire à 30 ans, la jeune femme décide de profiter de la vie et de se faire plaisir avec des hommes. Pendant presque un an, elle pouvait coucher avec trois hommes en une semaine. Si une femme pensait ne pas aimer le sexe pendant 20 ans avant de faire une incroyable découverte, Brenda a décidé de tout arrêter. En avril 2022, elle prend une résolution : penser à elle, et prendre soin de son corps. Et pour mener à bien cette nouvelle résolution, Brenda décide d’être abstinente pendant un an. Au lieu de faire l’amour, Brenda décide de se mettre au sport et fait de la boxe et du pole dance. « Je faisais beaucoup de dates. Je travaillais beaucoup, alors sortir avec des hommes était mon exutoire » explique la jeune femme au média The Sun, avant d’ajouter : « La nouvelle année est arrivée et je me suis dit que je devais prendre du recul et déterminer ce que je veux vraiment » .

Publicité

À lire aussi : Sexo : Quel est le meilleur signe astrologique sous la couette ?

Brendo Osorno

Photo Instagram : @miamipole

Le sport a été un élément libérateur

Mais en devenant abstinente, Brenda a dû se trouver des activités. Au début, la jeune femme avoue avoir passé des nuits blanches. Mais au bout d’un mois, elle s’est sentie beaucoup mieux. Et pour cause : elle s’est mise au sport. Chaque jour, Brenda a testé une nouvelle activité physique. Si faire l’amour pour se réconcilier n’est peut-être pas la bonne solution, Brenda a mis son corps à contribution pour ne pas ressentir le manque. « Le célibat m’a donné la confiance nécessaire pour essayer de nouvelles choses, et les nouveaux passe-temps que j’ai découverts m’ont donné un sentiment d’identité renouvelé » explique-t-elle. L’abstinence a donc eu un effet positif sur la jeune femme qui a trouvé sa propre identité, loin du regard d’un homme.

Publicité

À lire aussi : Saint-Valentin : Quels sextoys offrir à votre moitié ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN