Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexo : Ce petit geste très malpoli pendant un rapport que vous êtes nombreux à faire

Publié par Alicia Trotin le 07 Nov 2022 à 19:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En matière de se*ualité, il y a des faux-pas et des tue-l’amour qui ne pardonnent pas. Avoir un rapport est censé être un moment d’intimité. Cela doit se passer dans le respect de son partenaire. Pourtant, vous êtes nombreux à faire ce geste qui interrompt et gâche l’érotisme de ce moment.

Publicité

À lire aussi : Se*ualité : découvrez l’oculolinctus, une pratique aussi étrange que dangereuse

sexualité, geste malpoli

Se*ualité rime avec respect

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le premier intrus dans les moments d’intimités, ce n’est pas le chat ou le chien de sa moitié, mais bel un bien un objet du quotidien. Une étude menée par l’entreprise Surcall a déclaré qu’une personne sur dix ne pourrait pas s’empêcher de regarder son téléphone pendant le sexe. Par ennui, ou par habitude, un fléau s’installe dans le lit des amants : la peur de manquer une information, fear of missing out (FOMO).

Il y aurait 43% de ces malpolis qui iraient même au-delà de la simple vérification de l’heure. Il a été prouvé que répondre aux appels, aux messages, et jeter un œil aux notifications n’effraient pas certains partenaires. On ne vous parle même pas de ceux qui scrollent sur Instagram ou TikTok pendant les préliminaires. La génération dite ultra-connectée des 18-24 ans serait la principale touchée dans sa sexualité par cette épidémie de mal-élevés.

À lire aussi : Combien de fois pensons-nous au se*e par jour ?

Publicité

Une habitude qui nuit au couple

Voir sa moitié sur son téléphone lorsqu’on lui parle peut paraître insupportable et pourtant 71% de la population française le ferait. L’entreprise Bouygues Telecom a mené cette seconde étude sur la mauvaise influence du téléphone portable sur la vie de couple et sa sexualité.

Même si 61% des Français affirment que leur partenaire s’éternise trop souvent sur son smartphone, le pire serait chez la jeune génération d’adulte, toujours chez les 18-24 ans. En effet, 24% d’entre eux regarderaient d’abord leur téléphone le matin au lieu de se blottir avec câlin et passion contre leur moitié. Un triste constat qui amène à penser que le portable et les réseaux sociaux pourraient tuer l’avenir du romantisme et pire, de la sexualité. Alors posez votre téléphone, et faites un bisou à votre moitié, elle le mérite bien, non ?

Publicité

À lire aussi : Se*ualité : connaissez vous la position du tracteur ? Voici comment la réaliser

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN