Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Sexualité : Combien de fois par mois faut-il éjaculer pour être en bonne santé ?

Publié par Elisa GERLINGER le 27 Août 2021 à 14:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ejaculer n’est pas seulement un plaisir, cela permet également de rester en bonne santé. Cet acte permet d’éviter de nombreuses maladies selon les médecins.

>>> A lire aussi: Sexualité : après un long moment sans rapport sexuel, est-il possible d’oublier comment faire et comment se comporter ?

Le fait d’éjaculer est souvent lié au plaisir, qu’il soit fait seul ou accompagné. Seulement, selon les médecins, cet acte permet en fait de rester en bonne santé. En effet, cela peut aider à éviter de nombreuses maladies. C’est ce que prouve cette étude réalisée par des chercheurs américains des universités de Harvard et de Boston, publiée dans la revue European Urology en 2016.

Ejaculer pour rester en bonne santé

Pour obtenir des résultats, les scientifiques ont observé les habitudes sexuelles de 32 000 hommes sur une période de dix-huit ans. Grâce à ces recherches, ils ont conclu que ceux ayant le plus fort taux d’éjaculation étaient ceux qui s’exposaient le moins à un cancer de la prostate. En effet, en France, le cancer de la prostate touche chaque année près de 50 000 personnes, et en tue un peu moins de 10 000.

« Nous avons constaté que les hommes qui signalent des résultats plus élevés en terme de fréquence de l’éjaculation à l’âge adulte sont moins susceptibles d’être diagnostiqués par la suite avec un cancer de la prostate. Cette grande étude prospective fournit la preuve la plus forte à ce jour que d’un rôle bénéfique de l’éjaculation dans la prévention du cancer de la prostate » , détaille le rapport.

>>> A lire aussi: Sexualité : La Covid-19 aurait des effets désastreux sur l’érection

Ejaculer 21 fois par mois

Les chercheurs ont pu établir le nombre d’éjaculations idéales par mois. Selon eux, les hommes devraient « jaillir » 21 fois par mois en moyenne. Cela réduirait le risque de cancer de la prostate de 33 % car cela permet d’évacuer les toxines hors du corps. En plus de lutter contre le risque de cancer, la masturbation secrète des endorphines, qui favorisent une meilleure qualité de sommeil et réduisent le stress.

Messieurs, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour rester en bonne santé. Les médecins rappellent tout de même qu’une bonne alimentation ainsi qu’une bonne hygiène de vie ne sont pas à négliger, au contraire.

>>> A lire aussi: Sexualité : et si vous testiez la position des chimpanzés ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.