Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sperme : peut-on être allergique ?

Publié par Mathilde le 15 Avr 2023 à 8:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous avez déjà ressenti des sensations désagréables ou douloureuses lorsque vous faisiez l’amour avec votre partenaire ? Pas d’inquiétude, vous pouvez simplement souffrir d’une allergie au sperme…

>>>À lire aussi : S*xe : garder ses chaussettes quand on fait l’amour rendrait l’acte plus intense

L’allergie au sperme existe

Comme vous le savez, il existe de multiples allergies à l’heure actuelle, mais malheureusement, certaines d’entres elles restent méconnues. Et pourtant, l’allergie au sperme par exemple, existe bel et bien.

En effet, votre corps peut rejeter considérablement le sperme, à cause de sa composition. Contenant du liquide séminal qui a pour but de nourrir les spermatozoïdes, les protéines qui le contiennent peut être responsable d’une allergie.

>>>À lire aussi : Les 20 records s*xuels les plus incroyables

Comment se déclare-t-elle ?

Si le s*xe peut devenir une véritable addiction, certaines personnes peuvent ressentir des choses désagréables lors du passage à l’acte. En effet, l’allergie au sperme est un sujet tabou et pourtant, de nombreuses personnes peuvent en souffrir.

Une étude démontre qu’une personne sur cinq pourrait être concernée, et ce, aussi bien les hommes que les femmes. Les symptômes de ce type d’allergie peuvent être multiples : œdème, urticaire, éruption cutanée, gonflements…

Dans les cas les plus courants, des démangeaisons de type mycose peuvent avoir lieu. Mais dans les cas les plus graves, il ne faut pas prendre cette allergie à la légère : un malaise peut se produire, voir même, une gêne respiratoire.

allergie sperme étude

@StockSnap – Pixabay

En cas de souci, il vaut mieux vous rapprocher d’un médecin ou d’un gynécologue pour établir un diagnostic précis. La solution la plus adaptée est l’utilisation d’un préservatif, qui vous protège des IST, des grossesses non désirées, mais aussi des allergies.

Attention, ce n’est pas une fatalité, un professionnel peut vous accompagner et vous aider à trouver les solutions les plus adaptées.

Alors, le saviez-vous ? En attendant, sachez que la position du 69 a récemment été détrônée !

>>>À lire aussi : S*XE : 50 positions du Kamasutra qui vont vous faire vibrer !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.