Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Un trouple dévoile le fonctionnement de leur sexualité

Publié par Jessy le 15 Jan 2023 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis des siècles, on nous rabâche que le couple parfait se fait en duo. Mais depuis plusieurs années, les trouples deviennent de plus en plus populaires. Si un couple est devenu échangiste juste après leur première relation sexuelle, un trouple a décidé d’expliquer comment fonctionnent leurs relations sexuelles. Malgré les incompréhensions, l’homme et les deux femmes vivent dans le bonheur.

À lire aussi : Qu’est-ce que le syndrome de la maladie post-orgasmique ? Cette maladie qui peut être un enfer pour certains hommes

photo trouple

Photo Instagram

Un homme et deux femmes forment un trouple

L’amour unique existe-t-il ? Peut-on aimer deux personnes en même temps, et vivre heureux ? Selon Alana, Kévin et Megan, l’amour à trois est possible. Si une étude révèle le nombre de partenaires sexuels idéal à avoir dans sa vie, les trois protagonistes seront d’accord sur une chose : le sentiment amoureux peut être partagé. Sur Instagram, ils partagent leur quotidien rempli d’amour. En 2020, Alana et Kévin échangent avec Megan sur une application de rencontres. Après une longue discussion, ils décident de voir Megan. La relation commence très bien, puisque les trois protagonistes s’entendent bien et ont de nombreux points communs. Désormais, ils vivent dans le même appartement. Et le trouple n’hésite pas à donner des informations sur le fonctionnement du ménage, mais aussi sur leurs relations sexuelles.

À lire aussi : Les bienfaits du cunnilingus : quand les deux partenaires ont tout à y gagner

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camp Throuple 🏕💃🕺🏽💃🏻 (@campthrouple)

« Nous n’avons pas à nous rendre de compte »

Pour établir une relation de confiance, le chemin a été long. Au début, les trois amoureux devaient faire l’amour ensembles. Au bout de 18 mois, ils décident de lever l’interdiction d’avoir des rapports sexuels à deux. « Nous sommes tout à fait à l’aise avec le fait que deux personnes soient intimes sans l’autre si, par exemple, l’une de nous est au travail et les deux autres à la maison. Nous n’avons pas nous rendre de compte les uns des autres » explique Megan. Si la taille du pénis ne compte par réellement, il a fallu apprendre à inclure chaque personne dans les ébats. Aujourd’hui, Megan, Alana et Kévin ont confiance. Si leur entourage n’y croyait pas au départ, leur amour a été plus fort que les jugements. Le trouple recherche encore des personnes pour les rejoindre pour « du fun » . Mais à une seule condition : qu’ils soient tous les trois réunis.

À lire aussi : Sexo : testez la position du loup, pour un plaisir maximal !

0