Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Allocations familiales : qui peut bénéficier de la revalorisation ?

Publié par Jessy le 01 Nov 2022 à 9:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une nouvelle qui pourrait réjouir de nombreuses familles. Face à l’inflation, et parce que c’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, l’allocation de soutien familial sera revalorisée. Une revalorisation de 50% est prévue dès le mois de novembre 2022, alors même que Gabriel Attal a annoncé une mauvaise nouvelle aux Français. Si le quotidien des Français s’apparente aux montagnes russes face aux décisions du gouvernement, cette revalorisation est une bonne nouvelle. De nombreux ménages n’arrivent plus à joindre les deux bouts.

À lire aussi : À 20 ans, un jeune escroc touche 120 euros d’allocations par mois… Et vit comme un millionnaire

prime inflation

Revalorisation de l’allocation de soutien familial, mais pour qui ?

L’inflation fragilise le porte-monnaie des Français, et l’hiver promet d’être rude pour des millions de Français. Alors que les prix augmentent, le gouvernement souhaite revaloriser plusieurs allocations. Une bonne nouvelle pour les familles monoparentales. Des décisions ont déjà été prises, et pas toujours dans le bon sens, comme pour ces changements concernant les allocations chômage. Cette fois, le gouvernement s’attaque à l’allocation de soutien familial, que de nombreux Français appellent « la pension alimentaire minimale » . La revalorisation est déjà effective, puisque le changement a lieu ce mois de novembre 2022. Une revalorisation de 50% qui concerne près de 800 000 familles monoparentales.

À lire aussi : Assurance chômage : énormément de gens oublient de la demander ! Et vous ?

Elle n'imaginait pas que la CAF surveillait son compte Facebook... Elle doit désormais pour rembourser 25 000€

Pixabay

Le premier versement, c’est pour quand ?

Les familles monoparentales pourront donc compter sur cette revalorisation au moins pour passer l’hiver. Si c’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, il est certain que la situation actuelle de la France a fait accélérer les choses. L’allocation de soutien familial passe de 122,93 euros par mois à 184,41 euros, comme le rapporte Au Féminin. Une augmentation de 61,46 euros qui, espérons le, sera suffisante. Alors que les allocations sociales ne seront plus versées sur ces comptes bancaires à partir de 2024, vous n’aurez aucune démarche à faire pour avoir droit à cette augmentation. Faites cependant attention : le premier versement de l’allocation de soutien familial revalorisé est attendu pour le 5 décembre 2022. Il va donc falloir faire encore quelques efforts pour ce mois de novembre.

À lire aussi : « Il ne peut rien faire » : Emmanuel Macron anxieux, il se fait bousculer sans pitié

Source : Au Féminin
0