Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Compte courant : comment les banques nous taxent-elles en toute discrétion ?

Publié par Elisa le 16 Déc 2020 à 6:02

Presque impossible d’avoir un compte courant sans payer de taxes. En effet, 9 banques sur 10 facturent des frais de tenue de compte, qui pour la plupart vont augmenter en 2021.

règle 50-20-30 argent économie

>>> A lire aussi: Banque : l’argent que vous avez sur votre compte bientôt taxé ?

La majorité des banques facturent des frais de gestion de tenue de compte chaque mois. C’est le cas pour 9 établissements sur 10. Le prix moyen est de deux euros par mois, soit 24 euros par an. Des chiffres qui peuvent varier selon la situation économique en France. En effet, en 2015, lorsque la Banque centrale européenne avait débuté son programme de rachat d’actifs massif, les frais de tenue de compte avaient augmenté de 34% dans les dix grands groupes bancaires français.

Les banques taxent leurs clients

En 2021, une hausse de cette taxe devrait voir le jour, dû à la crise sanitaire. Elle ne sera pas aussi généralisée qu’en 2015, mais sur les 61 banques s’apprêtant à revoir leur plaquette tarifaire, 14 enseignes prévoient d’augmenter, parfois lourdement, ces frais. C’est notamment le cas du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. Cette banque régionale, qui jusqu’à présent ne facturait pas de frais de tenue de compte, prévoit de taxer ses clients deux euros par mois à partir du 1er janvier.

La Bred, quant à elle, a décidé de revoir ces frais à la hausse: plus 25%. Les frais de tenue de compte passeront ainsi de 24 euros annuels à 30 euros au 1er janvier. D’autres banques vont voir leurs taxes augmenter d’un ou deux euros par mois. Une nouvelle que les clients des banques concernées risquent de ne pas apprécier.

>>> A lire aussi: Banques : elles pourraient vous faire des remboursements colossaux dans les prochains mois

Attention aux frais de dépôts

Mais ce n’est pas la seule façon dont les établissements bancaires vous taxent. Certaines banques privés ou la banque mobile N26 facturent des frais de dépôts. Chez N26, par exemple, seuls les dépôts supérieurs à 50 000 euros, des personnes clientes depuis le 19 octobre et n’ayant pas opté pour la carte Metal, sont concernés. La société justifie cette taxation par les taux interbancaires négatifs qui pèsent sur la rentabilité des banques.

>>> A lire aussi: Faits divers: il escroque une banque de 12 000… regardez ce qu’il fait avec l’argent !