Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Linky : comment certains fournisseurs malhonnêtes utilisent le compteur vert pour vous escroquer

Publié par Quentin VIALLE le 07 Mai 2021 à 14:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De plusieurs façons, le compteur Linky permet aux différents fournisseurs et acteurs du marché de l’énergie de duper les consommateurs. En effet, certains d’entre eux n’hésitent pas à remplacer votre contrat… sans même vous prévenir. Détails.

Compteur Linky : certains fournisseurs n’hésitent pas à vous duper

Le compteur vert d’Enedis possède de nombreuses failles encore méconnues du grand public. En effet, certains fournisseurs malhonnêtes profitent de ces manquements pour modifier la nature des contrats de certains clients, sans même qu’ils soient au courant. Ainsi, ces derniers n’hésitent pas à « voler » des abonnés à leurs concurrents sans aucun scrupule.

Cette escroquerie, nommée « usurpation du point de livraison« , se fait de plus en plus présente depuis l’installation des compteurs Linky. Pour cela, ces fournisseurs renseignent la référence du compteur en question auprès d’Enedis en indiquant que le client a changé de contrat. La société en charge du réseau de distribution fera alors le nécessaire pour transférer votre contrat sans vous contacter préalablement.

Compteur Linky : des fournisseurs changent votre contrat sans vous prévenir

>>> A lire aussi : Linky dans la tourmente : un maire prend une grande décision contre le compteur vert !

Déjà plusieurs victimes de cette arnaque

Cette pratique de la part des fournisseurs concernant le compteur Linky est, bien souvent, désavantageuse pour le client. Dans la région de Poitiers, plusieurs victimes ont déjà été recensées. « Comment se fait-il que l’on puisse résilier mon contrat comme ça, sans que l’on ne me demande rien ?« , s’étonne une personne dont le contrat a été modifié. « Il faut vraiment que les gens fassent attention à leurs papiers, on peut facilement se faire avoir si on n’est pas vigilant« , met en garde une autre.

Contactée par Capital, la société Enedis encourage les victimes à « contester la souscription afin de demander le retour à la situation antérieure« . Prudence.

>>> A lire aussi : Gazpar : Que faut-il savoir sur le « Linky du gaz » ?

0