Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Combien de kilos ont pris les Français en moyenne pendant le confinement ? Indice : ça a bien mangé dans les foyers Français !

Publié par Justine le 07 Mai 2020 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le confinement change les habitudes alimentaires des Français. Quand certains s’essayent à la cuisine, d’autres en profitent pour grignoter plus que de raison ! Découvrez les résultats d’une enquête réalisée par Ifop.

Le confinement fait grossir les Français

>>> À lire aussi : Cette très mauvaise habitude à table affaiblit notre système immunitaire

Le confinement perturbe notre alimentation

Une enquête réalisée par Ifop pour Darwin Nutrition a dévoilé ces résultats peu surprenants. Après presque 2 mois de confinement, 57% des Français ont pris du poids ! Basé sur les dires de 3000 personnes, l’enquête révèle l’impact de l’enfermement sur les habitudes alimentaires de la population.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En manque d’exercices physique, de sorties et de repas sains, les Français aiment passer du temps en cuisine… voir trop ! Coincé h24 à la maison à travailler, à tester de nouvelles recettes ou à regarder des films, le grignotage est plus fréquent puisqu’il est à portée de main. Résultat, le frigo est régulièrement ouvert ainsi que les placards à gâteaux. Citée par BFM TV, la British Nutrition Foundation se veut rassurante : « En passant tant de temps à la maison, il est facile de manger plus que de raison ».

>>> À lire aussi : Ces 15 aliments qui pourraient aider votre corps à lutter contre les virus

Difficile de manger sain pendant le confinement

L’enquête dévoile que 57% des sondés ont pris 2,5 kg en moyenne (2,3 kg pour les femmes et 2,7 kg pour les hommes) depuis le début du confinement. Au contraire, 29% estiment avoir gardé leur poids de croisière tandis que 14% des Français notent une perte de poids. En effet, Ifop révèle que 73% des Français mangent du chocolat une fois par semaine, 61% préfèrent la charcuterie, 48% les sucreries et 45% penchent pour les chips.

Nous sommes tous dans le même cas, puisque toutes les tranches d’âge sont touchées par cette prise de poids. Toutefois, « les personnes au chômage, peu diplômées ou issues des catégories pauvres ont plus été touchées par cette prise de poids », note Darwin Nutrition. Au final, 54% des sondés ne sont pas satisfaits de leur corpulence et songent à manger plus équilibré après le 11 mai.

>>> À lire aussi : Le nombre de Français qui ne changent pas de sous-vêtements tous les jours pendant le confinement est assez surprenant…