Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Confinement : les supermarchés ont-ils vraiment gelé les prix sur certains produits ?

Publié par Justine le 20 Avr 2020 à 15:07

En raison du confinement, les Français vont faire leurs courses plus souvent ou en plus grande quantité. Depuis quelques semaines, les prix connaissent une augmentation soudaine qui ne plaît pas aux consommateurs. Considérée comme injuste, les enseignes entendent l’inquiétude des clients et agissent en conséquence. Zoom sur les opérations commerciales qui sont mises en place.

Confinement : hausse des prix

>>> À lire aussi : Confinement : nos dépenses sont-elles vraiment moins importantes qu’en temps normal ?

Les conséquences du confinement sur vos courses

Vous l’avez remarqué pendant vos courses : les prix augmentent. L’inquiétude des consommateurs grandit de jour en jour, de ce fait les enseignes ont pris une grande décision. Pour que chacun s’y retrouve, il a été décidé que les prix vont être gelés. Toutefois, pour 60 millions de consommateurs, « les promesses sont un peu faciles », puisqu’en temps de confinement, les supermarchés tiennent le monopole de la situation. En effet, marché, petits commerces et restaurants sont fermés ce qui permet aux supermarchés de prendre le dessus. Par ailleurs, les Français doivent impérativement se rendre dans le commerce le plus proche de chez eux, ce qui enlève toute concurrence.

Selon Nielsen, du 16 au 22 mars, les ventes dans les grandes surfaces ont augmenté de 30% et 17% du 6 au 12 avril par rapport aux mêmes périodes en 2019. Cette hausse donne lieu à des records de ventes avec plus d’un milliard d’euros de recettes supplémentaires pour les supermarchés.

>>> À lire aussi : Supermarché : ce gros chamboulement qui intervient en plein confinement !

Confinement : quelles enseignes bloquent leurs prix ?

Pour amadouer le client, E.Leclerc a décidé de bloquer 4000 références vendues par sa propre marque « Marque Repère » et ce, jusqu’à la fin du confinement. L’enseigne partage la liste détaillée des produits concernés. On se rend ainsi compte que pas moins de 3000 produits concernent l’alimentaire et l’hygiène. Par ailleurs, le supermarché a mis en place le « ticket Leclerc solidaire » pour soutenir les filières agricoles.

De son côté, Intermarché bloque 10 000 produits jusqu’au 15 mai dont des références de certaines grandes marques. Carrefour mise sur ses « 500 prix imbattables » des produits de grandes marques, déclare l’enseigne dans un communiqué. Lidl fige 1500 références alimentaires jusqu’au 15 mai (sauf fruits, légumes et produits frais) et Casino bloque les prix de « 700 produits essentiels » de sa marque uniquement et a partagé la liste des produits.

L’association 60 millions de consommateurs s’inquiète pour les autres produits : « Les prix des produits non concernés par les blocages pourraient grimper bien plus haut qu’ils ne le devraient ».

>>> À lire aussi : Supermarchés : cette nouvelle mesure qui pourrait se généraliser à l’entrée de tous les magasins

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.