Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Covid-19 : doit-on s’inquiéter du variant congolais ?

Publié par Justine le 18 Nov 2021 à 12:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le Covid-19 est de retour en Europe et en France, le variant congolais vient de faire son apparition dans 3 régions. Doit-on s’inquiéter de cette nouvelle mutation ? Voici ce que l’on sait.

La suite après cette publicité
Covid-19 variant congolais

>>> À lire aussi : Covid-19 : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber pour les non-vaccinés

Covid-19 : un nouveau variant découvert en France

La suite après cette vidéo

Placé « sous haute surveillance », le variant congolais a été détecté dans 3 régions françaises. Découverte en Bretagne, cette mutation de Covid-19 s’est propagée en Île-de-France et en région Paca. Pourtant, ce variant également appelé B 1.640, n’est pas considéré comme « un variant préoccupant ou d’intérêts » par l’OMS.

La suite après cette publicité

Actuellement, 28 variants de ce type circulent dans le monde, dont 12 en France. D’après le Huffington Post, la diversité génomique indiquerait que cette mutation serait ancienne et aurait muté au fil des mois. Selon le chercheur Étienne Simon Lorière de l’Institut Pasteur, « ce variant circule potentiellement à bas bruit depuis quelque temps, en Afrique ou ailleurs, dans des lieux où la surveillance des génomes est plus faible », relate Sud Ouest.

>>> À lire aussi : Covid-19 : un nouveau variant inquiète beaucoup, ce que l’on sait

Une reprise du Covid-19 à prévoir ?

La suite après cette publicité

D’après le chercheur, il est possible que d’autres mutations circulent « en sous-marin » en Afrique, pays où le séquençage et le dépistage sont très faibles. Par ailleurs, « Il faut remonter loin, c’est très difficile de savoir d’où il vient », précise le chercheur.

De son côté, Olivier Véran souhaite rassurer la population sur cette mutation de Covid-19 qui ne serait pas dangereuse contrairement au variant Delta. Le ministre de la Santé ajoute : « Rien n’indique que ce variant soit particulièrement dangereux. […] La France est un des pays qui réalisent le plus de séquençages de virus ». Santé Publique France appuie ces propos en affirmant que le variant ne circule que très lentement. Reste à déterminer si le variant congolais a des conséquences sur l’efficacité du vaccin.

>>> À lire aussi : Couvre-feu, pass vaccinal : Quelles sont les options pour éviter un nouveau confinement ?

La suite après cette publicité
Source : Sud Ouest

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.