Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber pour les non-vaccinés

Publié par Gabrielle Nourry le 18 Nov 2021 à 9:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 17 novembre, le professeur Alain Fischer était l’invité de Sonia Mabrouk sur Europe 1. Alors que l’épidémie repart en France, il a fait un point sur la situation sanitaire. L’immunologue a exposé les risques encourus par les personnes non-vaccinés. Les hospitalisations et entrées en soins critiques sont plus nombreuses chez les non-vaccinés.

Publicité

>>> À lire aussi : Cinquième vague : Les inquiétantes prévisions de Jean-François Delfraissy

Les non-vaccinés ont 12 fois plus de risques d’être hospitalisés

Alors que l’arrivée d’une 5e vague est proche, 5,7 millions de Français ne sont toujours pas vaccinés. Avec l’augmentation des contaminations au Covid-19, Alain Fisher rappelle que les non-vaccinés encourent plus de risques.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

« Si l’on n’est pas vacciné, le risque d’être hospitalisé et d’aller en soins intensifs est 12 fois supérieur à celui des personnes vaccinées » , a indiqué l’immunologue. Le rapport de la DREES publié ce lundi 15 novembre annonce également un risque supérieur mais le chiffre diffère.

La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère de la santé a croisé les données de vaccinations avec celles des admissions. Il y aurait 9 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non-vaccinées.

Une situation dramatique sans la vaccination

Publicité

Selon le professeur Alain Fischer, la situation sanitaire serait actuellement dramatique sans la vaccination. « Il y aurait des dizaines de milliers de morts supplémentaires, nous en serions à notre je ne sais combientième confinement avec les conséquences économiques que cela entraîne » , a-t-il estimé.

D’après lui, le système de santé serait en situation de tension permanente sans la vaccination. Il incite donc les millions de Français non-vaccinés à se faire vacciner. « C’est la réalité de ce qu’il se passe en France et il faut le répéter pour essayer de convaincre ceux qui ne sont pas encore vaccinés » , a insisté Alain Fischer.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le professeur est en revanche contre un reconfinement des non-vaccinés. Il indique que la couverture vaccinale de la France est supérieure à celle de l’Autriche. « Je ne pense pas qu’une telle mesure puisse se justifier aujourd’hui en France » , a estimé Alain Fischer.

Publicité
alain fischer

>>> À lire aussi : Covid-19 : les non-vaccinés bientôt confinés en France ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.