Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Le gouvernement inquiet : cette région qui aurait dû rester confinée

Publié par Justine le 08 Mai 2020 à 14:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après les annonces d’Edouard Philippe ce jeudi, l’Île-de-France a échappé à une prolongation du confinement. La carte de déconfinement a été dévoilée, même si la région parisienne est en rouge, elle sort petit à petit d’affaire.

La suite après cette publicité
Déconfinement, la carte des régions

Ministère des Solidarités et de la Santé

>>> À lire aussi : La carte finale du déconfinement dévoilée : 4 régions restent en rouge !

L’Île-de-France en déconfinement de justesse

La suite après cette vidéo

Jeudi après-midi, tous les Français avaient les yeux rivés sur la carte de déconfinement définitive dévoilée par Edouard Philippe. Toute la France est déconfinée excepté Mayotte. Un grand soulagement pour la population qui espère rapidement retrouver un semblant de normalité.

La suite après cette publicité

Toutefois, le gouvernement a hésité jusqu’à la dernière minute sur le sort de l’Île-de-France. En effet, la circulation du virus est encore trop importante et risque de créer une nouvelle vague de contamination. Pourtant l’exécutif a décidé de déconfiner la région tout en gardant des mesures strictes telles que la création d’une nouvelle attestation pour emprunter les transports en commun et le respect des mesures de sécurité.

>>> À lire aussi : Déconfinement : une nouvelle attestation mise en place !

Le déconfinement peut mener à un confinement s’il n’est pas respecté !

La suite après cette publicité

Un conseiller ne cache pas ses frayeurs : « C’est un cas d’école, on est inquiets ». Le ministère de la Santé confirme que « Les indicateurs sont bons, mais cela peut repartir très vite », dévoile Europe 1.

Toujours selon les informations d’Europe 1, Olivier Véran aurait prévu 3 scénarios suite au déconfinement de la région. Le scénario le plus optimiste imagine que le Coronavirus reste sous contrôle. Le plus pessimiste évoque un nouveau pic de transmission qui résulte à la « même épidémie » et le pays à nouveau placé en confinement.

Toutefois, les Parisiens se relâchent à l’approche du 11 mai : « La difficulté, c’est qu’on parle déconfinement et que les gens pensent retour de la vie normale. Le virus est toujours là, rien n’a changé », s’insurge un conseiller.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pas de déconfinement le 11 mai pour ces lieux de France