Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Nouvel an annulé : « Le 31, il faut l’oublier » , cette inquiétude qui monte !

Publié par Romane TARDY le 10 Déc 2020 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le gouvernement semble vouloir protéger Noël, une autre fête semble bien plus en danger : le Nouvel An. Gilles Pialoux a donné un avis très tranché sur la question. Découvrez-le dans la vidéo ci-dessous :

Publicité

A lire aussi : Déconfinement : Olivier Véran prévient que « tout peut être amené à changer » !

Le Nouvel An en danger !

Publicité

Le gouvernement va revoir ces décisions au vu des chiffres de contaminations. Alors qu’un confinement de 21 heures à 7 heures avait été annoncé pour le 15 décembre, celui-ci pourrait être avancé à 20 heures (voir détails ici). Le gouvernement souhaite sauver Noël et donc le couvre-feu devrait être levé le 24 au soir. Rien n’est moins certain pour le 31 décembre. Gilles Pialoux, invité de Jean-Jacques Bourdin, a un avis très clair sur la question.

« Le 31, il faut l’oublier » , explique-t-il simplement. Le chef du service des maladies infectieuses et tropicales de Tenon à Paris est très sceptique quant à la tenue d’une soirée de réveillon le 31 décembre. Pour lui, c’est une nécessité d’éviter le Nouvel An pour protéger l’année à venir : « On est en train juste de discuter de protéger 2021″ . 

Le couvre-feu, une bonne arme face au virus

Publicité

Pour le médecin, il y a trop de risques de contaminations lors du Nouvel An. Il autorise de réveillonner avec une seule et unique personne « Margaret Keenan, la première vaccinée anglaise » .

Ces mesures lui semblent obligatoires pour arrêter le stop and go qui « tue l’économie« . Pour faire tenir ce couvre-feu, il faut de nombreux contrôles. Ainsi, la mesure de couvre-feu pourrait s’avérer efficace car il impacterait la sphère privée. « Il est possible que le couvre-feu est eu un effet plus important » que le confinement « light », explique l’expert. Les annonces de Jean Castex ce jeudi soir donneront-elles raison à Gilles Pialoux ?

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Source : BFM TV 

Publicité

A lire aussi : Prolongement du confinement : quelles conséquences pour Emmanuel Macron ?