Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Couvre-feu à 18 heures : Votre département sera-t-il concerné ?

Publié par Lucie B le 30 Déc 2020 à 10:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mardi 29 décembre, le ministre de la Santé, Oliver Véran, était invité sur le 20 heures de France 2, où il a annoncé une concertation pour un avancement du couvre-feu.

couvre-feu

À lire aussi : Couvre-feu avancé à 18h : l’annonce d’Olivier Véran qui a surpris tout le monde

Une situation épidémique avec une disparité territoriale

Au 20 heures de France 2, mardi 29 décembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran est revenu sur la situation épidémique du pays. « La pression reste élevée » , informe Olivier Véran. En effet, les cas quotidiens de contaminations au Covid-19 stagnent aux alentours des 15 000. Bien loin de l’objectif fixé par le président de la République, Emmanuel Macron, qui était de 5 000 cas quotidiens. « On constate des disparités territoriales importantes dans le pays. La situation est plus problématique dans quatre régions : Grand Est, Bourgogne Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur » , explique Olivier Véran.

Pour éviter une troisième vague du coronavirus, le gouvernement avait plusieurs hypothèses dont celle d’un reconfinement généralisé. Toutefois, ce serait un avancement du couvre-feu, déjà instauré dans le pays, qui serait privilégié.

La liste des départements possiblement concernés par l’avancement du couvre-feu

Le ministre de la Santé a annoncé qu’une « concertation » aura lieu dans les prochains jours avec les acteurs locaux, pour discuter d’un « couvre-feu avancé à 18 heures » à partir du 2 janvier. Une mesure qui pourra concerner les 20 départements qui ont un taux d’incidence supérieur à 250 cas. Voici la liste des probables départements concernés pour un couvre-feu à 18 heures :

– Allier

– Hautes-Alpes

– Alpes-Maritimes

– Ardèche

– Ardennes

– Aube

– Doubs

– Jura

– Marne

– Haute-Marne

– Meurthe-et-Moselle

– Meuse

– Moselle

– Nièvre

– Haut-Rhin

– Haute-Saône

– Saône-et-Loire

– Vosges

– Yonne

– Territoire du Belfort

Source : Le Parisien

À lire aussi : Covid-19 : Important couac autour du vaccin Pfizer, des patients ont reçu trop de doses !