Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Electricité : attention à la coupure de courant prévue ce vendredi

Publié par Jessy le 14 Oct 2021 à 7:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Que faire sans électricité ? C’est la question à laquelle pourront répondre les personnes abonnées chez E.Leclerc Energies. À partir de ce vendredi, le fournisseur d’électricité cesse ses activités et va donc couper le courant à toutes les personnes qui n’ont pas encore changé de fournisseur !

Hausse électricité

>>> À lire aussi : CAF : votre dossier visible par tous ? Un gros bug qui ne passe pas…

E.Leclerc Energies cesse son activité le 15 octobre 2021

Le 22 septembre dernier, des millions d’abonnés chez E.Leclerc Energies ont reçu un message indiquant que le fournisseur d’énergies cessera son activité le 15 octobre prochain. Une nouvelle qui n’a pas réjoui les abonnés. Ces derniers avaient un mois pour trouver un autre fournisseur.

En effet, le fournisseur d’énergies n’a donné aucune alternative à ses consommateurs. Dans la précipitation, de nombreuses personnes se sont tournées vers des plus grands groupes. Mais pour les retardataires, leur courant sera automatiquement coupé le 15 octobre prochain. Et quand on sait qu’un contrat ne voit pas le jour en une journée, certains pourraient passer le week-end sans électricité. Dans une période où les températures et les journées diminuent, il y a urgence.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron trouve que les Français travaillent trop peu, mais ses propos sont-ils justes ? (vidéo)

Hausse des prix : quand vivre devient un luxe !

Depuis quelques jours, les médias ne cessent de relayer la hausse des prix du carburant, du gaz et de l’électricité. Après une forte augmentation du prix du gaz, le Premier ministre Jean Castex avait pris une grande décision… Mais qui n’a pas calmé la colère des Français. Selon le baromètre du médiateur de l’énergie, les Français sont de plus en plus inquiets par la hausse des prix du gaz et de l’électricité.

Aujourd’hui, les dépenses en énergie des Français seraient de 84%, comme le rapporte Europe 1. Et de nombreux citoyens décident de baisser le chauffage chez eux, afin de faire des économies. Mais c’est un cercle vicieux qui se met en place. En baissant leur consommation, les Français ne sont pas rentables pour les différents fournisseurs. Et on le sait déjà, les prix augmenteront pour ne pas faire baisser le chiffre d’affaires de ces grands groupes. Se chauffer, s’éclairer, ce n’est pas vital… C’est un luxe. Non ?

>>> À lire aussi : Les variants de retour en force cet hiver ? Olivier Véran répond (vidéo)

Source : Planet.fr // Ouest-France
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.