Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Déconfinement : face à la situation, les magasins « non prioritaires » ne vont pas tarder à rouvrir

Publié par Manon CAPELLE le 17 Avr 2020 à 10:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le délégué général de la FCD, Jacques Creyssel, a indiqué que les enseignes du secteur non alimentaire dont les magasins seront « prioritaires » à la sortie du confinement.

Publicité
déconfinement commerces prioritaires

>>> À lire aussi : Confinement : Apple vous réserve une très bonne surprise à un prix incroyable !

Les enseignes du secteur non alimentaire seront prioritaires

Le délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), Jacques Creyssel, a fait une annonce. Les enseignes du secteur non alimentaire depuis le début du confinement seront « prioritaires » dès le déconfinement. Cela concerne les bars, les restaurants ainsi que les magasins. 

Publicité

Il a souligné : « Ce que nous avons demandé au gouvernement, c’est qu’à partir du moment où le déconfinement serait décidé, ces enseignes soient prioritaires en terme de réouverture : ce sera le cas. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ainsi, Jacques Creyssel a également indiqué : « Par ailleurs, [nous avons demandé] à ce que nous ayons un délai suffisant pour nous adapter. Ce délai existe. Nous attendons désormais d’avoir les décisions concrètes et nous travaillons dessus avec Bruno Le Maire. »

>>> À lire aussi : Confinement : Faites-vous partie des 18 millions de personnes qui resteraient confinés après le 11 mai ?

Publicité

Et concernant les enseignes de distribution alimentaire?

Concernant les enseignes de distribution alimentaire, le délégué général de la FCD a affirmé que « les prix n’avaient absolument pas augmenté. » Il a aussi précisé que plusieurs magasins s’étaient engagés à « bloquer les prix de très nombreux produits pendant cette période. »

D’ailleurs, l’Insee a confirmé cela en indiquant : « Les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution étendue sont en hausse de 0,1% sur un mois, comme le mois précédent. »

Publicité

Dans un communiqué, l’organisme a écrit. « Dans la grande distribution, le début du confinement lié au Covid-19 n’a globalement pas eu d’effet sur l’évolution des prix des produits de grande consommation. »

>>> À lire aussi : Coronavirus : voici comment va être nommée la période de confinement dans les manuels d’Histoire !

Source : Bourse Direct

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN