Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Evelyne Dhéliat : La présentatrice météo annonce une très mauvaise nouvelle

Publié par Mia le 17 Juin 2022 à 9:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après un mois de mai, le plus chaud jamais enregistré, voilà que le mois de juin se la joue caniculaire. En cette fin de semaine, entre ce jeudi 16 juin et ce dimanche 19 juin, la canicule s’abattra partout en France. D’abord dans l’Ouest, puis sur le reste du pays. Nous attendons même des températures à 42 degrés à Bordeaux. Et ce n’est pas fini. De terribles nouvelles viennent encore d’être annoncé par notre miss météo préférée, Evelyne Dhéliat.

mauvaises nouvelles canicule meteo

Météo : mauvaise nouvelle, les canicules prévues jusqu’en septembre

Déjà en 2014, Eveline Dhéliat prévoyait des jours de plus en plus chauds. Cette carte ci-dessus, une prévision pour 2050, ressemble quand même beaucoup aux cartes actuelles, en juin 2022. À cause du réchauffement climatique (et des humains), les températures augmentent et le mercure n’est pas près de baisser. Dans la plupart des départements, vous aurez droit à plus de 35 degrés en cette fin de semaine. Nous attendons même 42 degrés à Bordeaux pour ce vendredi.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Une canicule brulante commentée par Eveline Dhéliat, de passage dans C à Vous : « Ces records de chaleur sont de plus en plus fréquents, surtout ces fortes chaleurs et ces canicules. Ce dont on s’aperçoit, c’est que ces canicules sont de plus en plus précoces, juin et sont de plus en plus tardives aussi. On a souvent des canicules jusqu’en septembre. On vit quelque chose d’exceptionnel » , a-t-elle déclaré sur France 5.

Plus de 40 degrés, un avant-goût avant la descente aux enfers

Des canicules jusqu’en septembre ? Des mauvaises nouvelles de météo qui ne font vraiment pas plaisir. « Les températures seront en hausse sur une grande partie du pays : les seuils de canicule seront atteints sur le Sud-Ouest, les Pays de la Loire et la moyenne vallée du Rhône » , a insisté Météo France.

« Aujourd’hui, 1er jour d’une vague de chaleur très intense et précoce, d’une durée d’au moins cinq jours. Pic de vendredi à samedi suivant les régions (35 à 40 °C sur les 3/4 de la France) avant un tassement dimanche. Extension de la vigilance orange canicule à suivre demain » .

Un scénario catastrophe, pourtant très réel. Et rappelons, nous sommes bien en 2022 et non en 2050. Comme quoi, c’est aujourd’hui, avec l’écologie, que se joue notre avenir climatique.

0