Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Une petite fille de 12 ans se suicide deux jours avant son anniversaire en se pendant à son lit

Publié par Axel le 26 Nov 2018 à 0:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a des histoires qu’on aime raconter et puis il y a celle-ci. Jessica Scatterson, une jeune fille anglaise de 12 ans, venait de poster un message alarmant sur les réseaux sociaux quand son père l’a retrouvée pendue à son lit superposé. Le message contenait une photo de son talon sur lequel elle avait inscrit « RIP » (Rest In Peace). L’histoire est encore plus triste puisque ces événements ont eu lieu deux jours avant qu’elle ne fête son treizième anniversaire.

 

petite fille pendue

Les secours ont tout tenté

Quand Jessica a posté cet ultime message sur les réseaux sociaux, cela a inquiété ses amis qui ont tout de suite appelé la police. Aux alentours de 4 heures du matin, l’agent arrive sur place et réveille le père qui dort à l’étage. S’en suit un bref échange à la fenêtre avant que Chris Scatterson n’aille vérifier l’état de sa fille. Le policier déclare avoir entendu un cri quelques secondes plus tard, au moment où le père fait la macabre découverte du suicide de son enfant. Les tentatives de réanimation du policier et des ambulanciers sont vaines, la petite décède quelques minutes après son arrivée à l’hôpital.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

 

>> A lire aussi : Un petit garçon de 9 ans se suicide après son coming-out

Un suicide qui semble réfléchi

Certains signes montrent que le geste de la jeune fille était le fruit d’un mal-être profond. En fouillant la chambre, la police a découvert plusieurs notes écrites à la main où Jessica faisait référence à la mort et au suicide. Parmi elles, on a aussi trouvé un dessin de quelqu’un qui se pend. L’une des notes contiendrait également le nom de la personne qui aurait harcelé la jeune fille. De plus, l’un des médecins a même trouvé plusieurs coupures sur une jambe lors des examens.

jeune fille suicide

Le harcèlement scolaire a-t-il causé ce suicide ?

De leur côté, les employés de l’école qu’elle fréquentait ont déclaré qu’aucun incident de harcèlement ou d’auto-mutilation n’avait été constaté dans le passé. Quelques accrochages avaient eu lieu mais rien que l’on pouvait qualifier de harcèlement d’après l’école. Sa professeur la décrit toutefois comme une fille « qui portait trop de poids sur elle à son âge« . D’après elle, Jessica s’inquiétait beaucoup de l’état de son père qu’elle entendait quelquefois rentrer du travail avant d’aller dans sa chambre pour pleurer. Les raisons derrière le suicide de la jeune fille restent donc imprécises. 

Sources : Mirror, The Sun