Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Expulsée de son école, la tenue de cette adolescente a été jugée inappropriée, jugez par vous-même !

Publié par Brandon Clouchoux le 01 Avr 2022 à 15:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Certes, à l’école, il faut s’habiller convenablement. Mais est-il normal de se faire exclure après avoir porté une « tenue inappropriée » ? C’est ce qui est arrivé à Demetra Alarcón.

Expulsée de l’école à cause d’une « tenue inappropriée »

Aux moments des faits, Demetra Alarcón n’avait que 13 ans. Elle fréquentait le collège Raymond J. Fisher à Los Gatos, en Californie. L’été battait son plein : c’était donc une journée chaude et la jeune fille portait une robe bleue. Très rapidement, le vêtement a été jugé comme « trop court » par l’établissement.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

L’école a donc expulsé la jeune fille parce que sa tenue était un motif de « distraction pour les autres élèves » . Elle a donc appelé son père, qui lui a apporté une autre tenue : un short et un débardeur.

Devant le directeur de l’école, le père a pris la défense de sa fille en expliquant qu’il ne comprenait pas ce qui était dérangeant dans sa tenue. Le chef de l’établissement était d’accord avec sa version des faits.

Une discrimination

Après constat, la jeune fille a perçu cette expulsion comme de la discrimination. Est-ce que sa façon de s’habiller était vraiment problématique dans ce contexte ? Les raisons de l’expulsion étaient-elles légitimes ? Le débat soulève de nombreuses questions.

Pourquoi les garçons eux, ont le droit de venir en short, et les filles n’ont pas le droit de venir en jupes ? C’est d’une certaine manière une différenciation. Demetra explique qu’elle ne voulait juste pas subir les fortes chaleurs de l’été, et donc venir à l’aise en classe. L’école n’a pas été de cet avis apparemment.

Les internautes ont rapidement réagi à cette histoire : les filles ne devraient pas être expulsées pour avoir porté des robes à l’école. Avec le temps, les mentalités semblent évoluer : on espère, du moins.

On vous propose aussi de vous interroger sur le dress code en entreprise grâce à la vidéo ci-dessous. Qu’en pensez-vous ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La QVT par Factorial (@factorial_fr)

0