Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Expulsée de son école, la tenue de cette adolescente a été jugée inappropriée, jugez par vous-même !

Publié par Brandon Clouchoux le 06 Sep 2021 à 9:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Certes, à l’école, il faut s’habiller convenablement. Mais est-il normal de se faire exclure après avoir porté une « tenue inappropriée » ? C’est ce qui est arrivé à Demetra Alarcón.

Expulsée de l’école à cause d’une « tenue inappropriée »

Aux moments des faits, Demetra Alarcón n’avait que 13 ans. Elle fréquentait le collège Raymond J. Fisher à Los Gatos, en Californie. L’été battait son plein : c’était donc une journée chaude et la jeune fille portait une robe bleue. Très rapidement, le vêtement a été jugé comme « trop court » par l’établissement.

L’école a donc expulsé la jeune fille parce que sa tenue était un motif de « distraction pour les autres élèves » . Elle a donc appelé son père, qui lui a apporté une autre tenue : un short et un débardeur.

Devant le directeur de l’école, le père a pris la défense de sa fille en expliquant qu’il ne comprenait pas ce qui était dérangeant dans sa tenue. Le chef de l’établissement était d’accord avec sa version des faits.

>>> À lire aussi : À cause de sa tenue jugée trop sexy, cette influenceuse a vécu un moment humiliant

Une discrimination

Après constat, la jeune fille a perçu cette expulsion comme de la discrimination. Est-ce que sa façon de s’habiller était vraiment problématique dans ce contexte ? Les raisons de l’expulsion étaient-elles légitimes ? Le débat soulève de nombreuses questions.

Pourquoi les garçons eux, ont le droit de venir en short, et les filles n’ont pas le droit de venir en jupes ? C’est d’une certaine manière une différenciation. Demetra explique qu’elle ne voulait juste pas subir les fortes chaleurs de l’été, et donc venir à l’aise en classe. L’école n’a pas été de cet avis apparemment.

Les internautes ont rapidement réagi à cette histoire : les filles ne devraient pas être expulsées pour avoir porté des robes à l’école. Avec le temps, les mentalités semblent évoluer : on espère, du moins.

>>> À lire aussi : À cause de ses tenues jugées trop sexy, cette médecin n’a plus le droit d’exercer ! Regardez par vous-même…

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.