Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Bientôt la fin des décorations de Noël en ville ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 11 Sep 2022 à 15:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec la hausse significative des prix de l’énergie ainsi que la problématique écologique de plus en plus importante dans le débat public, une question se pose. Faut-il cesser de mettre en place des éclairages et décorations de Noël ? Une question que les collectivités locales sont en train de se poser alors que les risques de panne sont de plus en plus évoqués.

problème énergie

Un Noël sans lumières ?

La hausse conséquente des prix de l’énergie pourrait menacer la magie de Noël. Si les célébrations ne sont que dans trois mois, c’est en ce moment qu’est décidée la mise en place des installations lumineuses dans différentes villes de France. Les collectivités planchent sur ce sujet mais sont obligées de prendre en compte plusieurs éléments qui pourraient impacter grandement les célébrations de fin d’année.

Tout d’abord, la hausse des prix de l’énergie qui atteint des tarifs records depuis quelques semaines et qui selon EDF pourraient encore augmenter en 2023. De plus, des pannes d’électricité sont envisagées pour l’hiver à venir selon des membres du gouvernement. Des grandes villes comme Strasbourg sont en train de se demander s’il sera exigé de ne pas mettre de décorations pendant cette période de fêtes.

Un exemple à montrer

Le premier adjoint au maire de la plus grande ville d’Alsace a déclaré : « Personne ne comprendrait aujourd’hui avec ce prix de l’électricité, quand il y a un risque de délestage pour les ménages, qu’on garde par exemple un sapin de Noël qui soit illuminé tous les jours, tout le temps et à toute heure » .

La notion de sobriété est de plus en plus abordée durant cette période. Le principal objectif des villes et collectivités locales est de contenir au maximum la hausse des factures d’énergie.

0