Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Attention, avec le froid, risque de coupure d’électricité ce vendredi !

Publié par Lucie B le 08 Jan 2021 à 11:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vendredi 8 janvier, avec les chutes des températures, RTE demande aux Français de réduire leur consommation d’électricité pour éviter les coupures.

La suite après cette publicité
électricité

À lire aussi : Pourquoi le prix de l’électricité va encore exploser au mois de Janvier ?

Forte consommation d’électricité à cause du froid

La suite après cette vidéo

Le gestionnaire du réseau électrique (RTE) a demandé, jeudi 7 janvier, aux Français de réduire leur consommation d’électricité pour la journée du vendredi 8 janvier. Vendredi 8 janvier, les températures ont chuté, -4°C sous les normales de saison. Conséquence du froid, les Français en utilisent plus pour leur consommation personnelle.

La suite après cette publicité

RTE prévoit donc un niveau élevé de consommation mais rassure : « toutefois, aucune coupure d’électricité n’est prévue » . Le gestionnaire du réseau électrique assure mettre « en oeuvre tous les moyens pour garantir la sécurité d’approvisionnement en électricité » . D’après RTE, la consommation devrait être de 88 000 MW. S’il assure que la production « sera suffisante, à 88 200 MW, pour couvrir tous les besoins » , RTE demande aux Français de faire des « éco-gestes » .

Les leviers pour réduire la consommation électrique

Si le RTE promet une production d’électricité suffisante pour la journée de vendredi 8 janvier, il demande aux Français de réduire leur consommation malgré le froid, afin « d’éviter tout risque de coupure » . D’après le site MonEcowatt.fr, si tous les Français éteignent une ampoule, l’économie réalisée correspond à la consommation de la ville de Toulouse.

La suite après cette publicité

Sinon, pour éviter une coupure généralisée, le RTE à sa disposition d’autres leviers pour réduire la consommation. Il y a l’interruptibilité, c’est-à-dire, l’arrêt de la consommation de sites industriels, sous contrat avec RTE, mais également la possibilité d’une baisse de 5 % de la tension sur le réseau. Enfin en dernier recours, RTE pourrait décider de faire des coupures organisées, localisées et temporaires.

Source : BFMTV

À lire aussi : Coupures d’électricité cet hiver : Serez-vous concernés ?

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.