Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Habillé en robe, l’influenceur non-binaire Haron Zaanan se fait virer d’un restaurant de Bruxelles (vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 03 Fév 2022 à 21:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche, Haron Zaanan, un mannequin et influenceur non-binaire de 19 ans, a été expulsé du Drug Opera, un restaurant du centre-ville de Bruxelles. La raison ? Sa tenue jugée inappropriée par l’établissement. La séquence polémique est à voir dans la vidéo ci-dessous.

La suite après cette publicité

Non-binaire, Haron Zaanan est mis à la porte d’un restaurant à cause de sa tenue

Ce dimanche 30 janvier, Haron Zaanan a décidé d’aller manger avec sa sœur dans un restaurant du centre-ville de Bruxelles, le Drug Opera. Jusqu’ici… tout va bien. Seulement voilà, à la fin du repas, cet influenceur non-binaire a été contraint de quitter les lieux à cause de sa tenue jugée inappropriée.

La suite après cette publicité

Comme vous pouvez le voir dans la séquence ci-dessus, un serveur de l’établissement a demandé à Haron de bien vouloir se couvrir, auquel cas il devra partir immédiatement. Ce sont des clients du restaurant qui auraient émis certaines critiques le concernant. « C’est là qu’il me dit que je ne pourrais plus commander quoi que ce soit tant que je ne me couvre pas parce que j’avais, d’après eux, le dos nu. Je portais pourtant une robe bustier », raconte-t-il après l’incident. Refusant de se couvrir et se sentant humilié, Haron a finalement décidé de quitter le Drug Opera sans plus attendre.

>>> A lire aussi : Cette femme est devenue transgenre… à l’âge de 62 ans !

La suite après cette publicité

Combattre les discriminations

Aujourd’hui, Haron souhaite plus que tout dénoncer la discrimination dont il est victime, et pas seulement dans cet établissement bruxellois. « Dans la rue, des insultes sur les réseaux sociaux, des menaces sur les réseaux sociaux, c’est quotidien (…). Aujourd’hui, nous vivons dans un monde où il y a des personnes de tous genres, de toutes cultures, de toutes nationalités, qui s’habillent de tous les styles différents et il faut apprendre à vivre tous ensemble », déclare-t-il. Selon nos confrères de RTL, il devrait déposer plainte auprès du restaurant pour discrimination.

>>> A lire aussi : « Mort à vous » : Un député dévoile la lettre de menaces et d’insultes racistes qu’il a reçue

Source : Gentside