Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Ikea : le magasin annonce une mauvaise nouvelle à ses consommateurs

Publié par Justine le 03 Jan 2022 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Covid-19 a des conséquences désastreuses sur l’économie mondiale. Pour faire face à ces perturbations, Ikea n’a pas trouvé d’autres solutions que d’augmenter la facture de ses clients de 9 %. Le groupe s’explique.

Ikea hausse 9 %

>>> À lire aussi : Ikea frappe fort en annonçant la fin de quelque chose en magasin qui rend dingues les acheteurs !

Ikea augmente la facture

Devenue une référence dans la décoration et l’ameublement d’intérieur, Ikea brille par son inventivité et la facilité de construction. Néanmoins, le géant de l’ameublement en kit suédois doit faire face à de nombreuses contraintes suite à l’apparition du Covid-19. En effet, les pénuries se multiplient, le coût des transports et des matières premières (bois, cuivre et acier) est de plus en plus élevé notamment « en Amérique du Nord et en Europe ».

C’est pourquoi Ingka Group (une holding d’Ikea), vient d’annoncer l’augmentation des prix du magasin à hauteur de 9 % « au niveau mondial ». Le groupe justifie sa décision : « Comme de nombreux autres secteurs, Ikea continue à faire face à des contraintes significatives sur le transport et les matières premières qui tirent les coûts, sans pause envisagée dans un futur proche ». Néanmoins, des variations sont possibles « suivant les pays du groupe et la gamme, reflétant les pressions inflationnistes locales ».

>>> À lire aussi : «Indemnité inflation» de 100€ : vous pourriez bien toucher cette aide deux fois !

Ikea fait face à l’inflation

Jusqu’à ce jour, Ikea est parvenu à absorber cette hausse, mais cette manière de faire n’est aujourd’hui plus possible. Une augmentation redoutée : « Malheureusement, pour la première fois depuis que des coûts plus élevés ont commencé à affecter l’économie mondiale, nous allons devoir répercuter certaines hausses de coûts sur nos clients ». Selon le groupe, « les perturbations sont attendues pour la plupart de l’année 2022 ».

Cette annonce n’est finalement pas surprenante au vu de l’inflation qui s’accélère fortement dans le monde. À titre d’exemple, l’inflation dans la zone euro a atteint 4,9 % en novembre dernier, et ce, sur une année seulement. Une hausse record depuis 1999. Les États-Unis aussi battent des records. L’inflation a atteint 6,8 % en novembre, soit son plus haut niveau depuis 39 ans.

>>> À lire aussi : Argent : À quoi va ressembler la nouvelle pièce de 2 euros disponible en 2022 ?

Source : Le Parisien
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0