Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Ce jour où un auteur de science-fiction anticipait une pénurie d’électricité (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 06 Oct 2022 à 9:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a plus de 50 ans, René Barjavel anticipait une pénurie d’électricité dans l’un de ses romans de science-fiction. Des propos qui font étrangement écho à la situation que nous traversons actuellement. Découvrez les prévisions que faisait cet auteur dans la vidéo ci-dessous :

Publicité

À lire aussi : Chauffage cet hiver : voici l’astuce pour faire des économies sur vos factures !

René Berjavel imaginait un monde sans électricité

Publicité

En pleine crise énergétique, le risque de pénurie d’électricité n’a jamais été aussi présent en France. Les autorités alertent contre d’éventuelles coupures qui pourraient survenir cet hiver. Pourtant, cette pénurie d’énergie était prédite depuis bien longtemps. En 1943, René Barjavel avait déjà imaginé la disparition de l’électricité dans son roman Ravages.

Dans cet ouvrage de science-fiction post-apocalyptique, l’auteur évoque la fin de la civilisation provoquée par la disparition de l’électricité. « Imaginez ce qui se passe si tout à coup l’énergie s’arrête : c’est l’écroulement, c’est le commencement de la décomposition, c’est comme un corps où le sang circule plus » , déclarait-il face aux caméras de France 3.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

auteur électricité
Publicité

Perché sur une tour de La Défense, René Barjavel décrit un monde très vulnérable. Selon lui, « notre civilisation approche d’une crise qui sera peut-être une fin de civilisation. Mais ce ne sera pas la première, il y en a bien eu d’autres«  . Des déclarations qui ne présagent rien de bon…

À lire aussi : Pénurie d’électricité : le gouvernement prend une décision radicale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.