Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

La triste histoire de cette enfant de cinq ans qui est devenue la plus jeune maman au monde

Publié par Celine Spectra le 21 Avr 2022 à 7:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que certains réussissent à battre des records incroyables, il est force de constater que celui-ci est certainement le plus triste ! En effet, une fillette de cinq ans a donné naissance à son premier enfant.

Incroyable : cette puce de cinq ans est la plus jeune maman au monde !

Youtube

Cette puce de cinq ans est la plus jeune maman au monde

Alors que nous apprenions avec joie, il y a quelques jours, la naissance du fils d’Amel Bent, aujourd’hui nous allons vous exposer un cas totalement exceptionnel et heureusement ! Lina Medina avait cinq ans lorsque ses parents l’ont amenée chez le médecin après avoir constaté que son abdomen était gonflé anormalement. Pensant dans un premier temps à une tumeur, l’hôpital a finalement découvert que celle-ci était enceinte de 7 mois. Gerardo Lozada, le docteur qui s’est occupé du cas de la fillette, a été choqué de découvrir son âge sur son acte de naissance.

Cependant, tout a changé lorsque sa mère a déclaré que la puce avait eu ses règles à l’âge de trois ans (une puberté précoce, peu fréquente, mais tout à fait possible). Un mois plus tard, Lina a accouché par césarienne d’un petit garçon. Il faut dire que pelvis était beaucoup trop petit. De retour dans son petit village, les parents ont dû la cacher et la protéger des médias.

Un beau bébé de 2 kilos 700

Son fils a été nommé Gerardo, en hommage au médecin, et pesait 2,7 kilos. Il a pu grandir près sa mère qui, il faut l’avouer, préférait jouer aux poupées plutôt que de s’occuper de lui. Pour le petit garçon, Lina était sa demi-sœur et aucunement sa mère. Mais jamais de sa vie, elle ne dénoncera celui qui a abusé d’elle.

En 1979, Gerardo est décédé à l’âge de 40 ans. Malheureusement, il faut savoir que dans le monde, ce cas n’est pas unique ! En effet, il existe d’autres fillettes comme notamment cette Indienne, connue sous l’initiale H.. Ainsi qu’une jeune ukrainienne, Yelizaveta Gryshchenko, qui a accouché à l’âge de 6 ans. 

0