Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

McDonald’s dans la tourmente : ce gros scandale qui poursuit le fast food !

Publié par Elisa GERLINGER le 09 Mar 2021 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un communiqué publié ce 8 mars, le collectif McDroits accuse McDonald’s de mener une politique de discrimination sexiste.

La suite après cette publicité
mcdonalds livraison

>>> A lire aussi: McDonald’s : 7 rumeurs que les employés en ont marre d’entendre !

Le collectif McDroits a interpellé le Défenseur des droits dans un communiqué publié ce lundi 8 mars. L’organisation accuse McDonald’s d’avoir mis en place une politique de discrimination sexiste « systémique » en France. « Nous, salariés et anciens salariés de McDonald’s, souhaitons vous alerter sur les discriminations systémiques pratiquées au sein de notre entreprise. Nous pensons qu’il ne s’agit pas de comportements isolés, mais du résultat d’une culture d’entreprise nocive » , écrit le collectif.

La suite aprés cette video

Des témoignages à l’appui

La suite après cette publicité

McDroits va encore plus loin avec des preuves à l’appui. 164 témoignages directs de harcèlements sexuels et de discriminations sexistes reçus depuis un an ont été joints au courrier envoyé le 24 février dernier au Défenseur des droits. « Chez McDonald’s, les questions de harcèlement et de discrimination sont anciennes et généralisées » et ces faits « se déroulent dans le plus grand silence des responsables et dans un mépris constant des victimes » , poursuit l’organisation.

La direction de la chaine de fast-foods a évidement répondu à ces accusations. L’enseigne affirme être plus vigilante depuis plusieurs mois, et assure que dans les prochaines semaines, l’ensemble de ses encadrants aura suivi un module de formation obligatoire sur ces enjeux.

>>> A lire aussi: McDonald’s lance une paire de baskets avec… Adidas ! Carton garanti !

La suite après cette publicité

McDonald’s réagit

« L’enseigne travaille au renforcement permanent des mesures en place, en collaborant avec l’ensemble des experts et des parties prenantes, car aucun comportement inapproprié n’a sa place dans les restaurants McDonald’s » , a réagit Mcdonald’s auprès de l’AFP. De plus, l’entreprise tient à se défendre en rappelant que « 32 mesures disciplinaires » ont été prises depuis 2019.

Soutenu par la CGT, SUD Solidaires et le réseau militant ReAct, McDroits rappelle qu’une coalition internationale de syndicats a annoncé avoir porté plainte devant l’OCDE pour des faits équivalents. Malheureusement, de nombreux employées se sont déjà plaintes pour des faits de harcèlements ou de sexisme. 25 plaintes officielles ont été déposées en 2020.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi: McDonald’s : Cette vidéo risque de vous dégouter des frites ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.