Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Meurtre de George Floyd : le policier Derek Chauvin condamné à 21 ans de prison

Publié par Felix Mouraille le 08 Juil 2022 à 11:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En mai 2020, Derek Chauvin asphyxiait l’Afro-Américain George Floyd avec son genou. Ce jeudi 8 juillet, l’ancien policier connaît sa sentence : 21 ans de prison pour « violation des droits civiques ».

La suite après cette publicité

CREDIT :  AFP PHOTO / Hennepin County Jail

Ce jeudi, Derek Chauvin a été condamné à 21 ans de prison par la justice fédérale des États-Unis pour avoir asphyxié Georges Floyd en l’écrasant avec son genou. Cet ancien agent de 46 ans croupit déjà en prison. En effet, il a été condamné à 22 ans et demi de réclusion par la justice du Minnesota pour meurtre.

Derek Chauvin a fait appel pour cette première sentence. Un droit qu’il ne pourra pas exercer sur la peine fédérale puisque cette condamnation provient d’un accord de plaider-coupable. En effet, par stratégie, l’ancien policier avait avoué avoir abusé de la force, « en sachant que c’était mal », et « sans justification légale ».

La suite après cette vidéo

Le meurtrier de Georges Floyd purge deux peines d’une vingtaine d’année. Le juge Paul Magnuson, annonce qu’il peut effectuer les deux condamnations en même temps et les 7 mois passés en détention sont soustraits.

La suite après cette publicité

Derek Chauvin souhaite de la réussite aux enfants de Georges Floyd mais ne s’excuse pas

L’ancien policier a pris la parole dans le tribunal. Lors de cette courte prise de parole, Derek Chauvin a souhaité aux enfants de Georges Floyd de « réussir dans la vie ». Mais ce n’est pas pour autant que le condamné a exprimé la moindre excuse. La mère du policier, Carolyn Pawlenty, a aussi pris la parole. La maman ne défend pas l’acte de son fils mais elle assure qu’il n’est pas raciste.

La suite après cette publicité

Du côté de la famille de Georges Floyd, c’est son frère, Philonise qui s’est présenté à la barre. Sans la moindre hésitation, il réclame la « peine maximale ». Philonise Floyd ajoute qu’il ne peut plus dormir depuis ce drame qui a atterré les États-Unis mais aussi le monde entier.