Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Et si nous ne mourrions jamais vraiment ? Cette nouvelle hypothèse sur la mort fait le buzz sur TikTok (vidéo)

Publié par Brandon Clouchoux le 16 Oct 2021 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les gens s’affolent après qu’une utilisatrice de TikTok ait donné une nouvelle hypothèse sur la mort. Selon elle, nous pourrions ne jamais vraiment mourir et que le monde pourrait avoir pris fin plusieurs fois sans que nous nous en rendions compte. Découvrez sa théorie dans la vidéo ci-dessous.

Publicité

Une nouvelle hypothèse sur la mort

« Que se passe-t-il après la mort ? » : c’est un mystère qui à la fois intrigue et terrifie chacun d’entre nous depuis la nuit des temps. Qu’il y ait une sorte de vie après la mort, une réincarnation ou simplement l’oubli total, nous n’en sommes pas certains car personne n’est jamais revenu pour nous dire exactement ce qui se passe. Pour certains, l’idée que leur conscience se perpétue à jamais et qu’ils ne meurent jamais vraiment peut être réconfortante, pour d’autres, cela peut être leur pire cauchemar.

Publicité

Joli Moli, une utilisatrice TikTok, a effrayé avec l’hypothèse que nous ne mourons jamais vraiment mais que notre conscience passe dans une réalité parallèle, et que nous continuons à vivre sans aucun souvenir du monde dans lequel nous vivions, à l’exception peut-être de quelques détails qui semblent erronés.

>>> À lire aussi : Nabilla : sa folle théorie face à la panne géante d’Instagram

Une fin inconsciente ?

Publicité

Elle a expliqué que si la théorie de l’immortalité quantique, qui suggère que personne ne meurt jamais vraiment, est correcte, alors l’humanité pourrait avoir été anéantie plusieurs fois par des événements apocalyptiques et nous ne le saurions même pas car notre conscience perdurerait et nous nous réveillerions dans un monde parallèle où rien ne s’est produit.

La seule preuve que nous serions dans un monde parallèle serait l’effet Mandela – L’effet Mandela tire son nom de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela -, un phénomène où beaucoup de gens se souviennent d’un événement important différemment de ce que l’histoire raconte.

Certains internautes ont trouvé cette suggestion terrifiante et inquiétante. D’autres ont vu le bon côté de la vie éternelle, un commentaire décrivant l’idée comme « réconfortante » et un autre disant que cela lui donnait « un sentiment de relaxation » .

Publicité

>>> À lire aussi : « Croyez ou non, cela s’est effectivement produit le 6 juin 2026 » : ce voyageur du temps fait des prévisions terrifiantes sur la vie du futur

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN