Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Arnaque : si ce numéro de téléphone vous appelle, ne répondez surtout pas !

Publié par Manon le 31 Mar 2021 à 14:52

Si vous voyez ce numéro de téléphone s’afficher sur votre cellulaire, vous ferez mieux de ne pas répondre et de laisser sonner. Il s’agit d’un appel malveillant. 

numéro de téléphone

>>> À lire aussi : Affaire Griveaux : ces hommes qui envoient des dick pics racontent ce que cette affaire a changé pour eux

Si ce numéro s’affiche, vous ne devriez pas répondre

De nombreux internautes ont signalé en masse un numéro de téléphone. Il s’agit du 0559989825. Ce numéro appelle à de multiples reprises sur votre téléphone portable, dans l’espoir de vous joindre.

Ainsi commence une vaste arnaque. Un internaute décrit : « Ces gens là tentent de vous extorquer de l’argent par tous les moyens, c’est pas plus compliqué que ça. […] Que vous ne dormiez plus, que vous ayez des problèmes de fric, que vous soyez malade, au chômage ou à la rue… ils s’en foutent! Au contraire, ils sont ravis de ces informations car ils vous savent dans la situation de faiblesse idéale pour vous pousser à faire des bêtises (comme signer des chèques anti-datés dans l’urgence). »

Il poursuit et pointe du doigt une entreprise : « Credirec n’a pas les pouvoirs que vous semblez lui attribuer, c’est du vent cette boîte. »

>>> À lire aussi : Obliger les hommes à subir une vasectomie, une proposition hors du commun qui pourrait arriver !

Ce numéro de téléphone se fait passer pour une agence de recouvrement

Certains y décrivent le harcèlement de ce numéro de téléphone : « Depuis trois mois, je me fais harceler au moins dix fois par semaine par ce numéro. De temps en temps, ils laissent un message en demandant de rappeler Madame Dumoulin pour une affaire urgente. »

En effet, le site tellows a répertorié plusieurs noms et tubes d’appel provenant du numéro de téléphone 0559989825. Ce numéro utilise les noms comme Dumoulin, Deschamps ou encore Laval. Aussi, ce numéro se fait également passer pour une agence de recouvrement. 

>>> À lire aussi : #MonPostPartum : un hashtag sur Twitter sur lequel les femmes racontent le post-accouchement