Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Des policiers anglais font polémique en dansant la Macarena (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 26 Août 2022 à 14:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Lincolnshire (Angleterre), quatre policiers ont dansé la Macarena lors du festival Pride de la ville. Ces membres des forces de l’ordre se retrouvent sous le feu des critiques pour cet écart.

La suite après cette publicité

Pendant que certains policiers sont condamnés pour homicide volontaire, d’autres décident de faire une petite danse au milieu d’un festival. C’est le cas de ces quatre policiers, entourés de vêtements colorés et de drapeaux LGBTQ+, lors d’un festival. Trouvant la scène sympathique, les forces de l’ordre décident de mettre en ligne cette vidéo.

Les policiers se retrouvent au cœur d’une polémique

La suite après cette publicité

Malgré une Macarena réalisée à la perfection, il n’aura fallu que quelques heures pour que la vidéo prenne une ampleur négative. L’énervement général est surtout apparu au moment où la police de Lincolnshire publie un nouveau message. Les officiers annoncent qu’une dispersion avait été mise en place dans le centre-ville à cause d’un certain nombre d’incidents.

Une transition qui passe mal pour certains après avoir vu quatre membres des forces de l’ordre danser la Macarena. Un utilisateur commente qu’il se sent « moins en sécurité » avec des policiers qui ont ce genre de comportement. « Je veux une police qui prenne au sérieux la violence ».

La suite après cette publicité

« Montrez du respect pour l’uniforme que vous portez »

Dans les commentaires, beaucoup d’Anglais estiment que ce comportement n’est pas digne des protecteurs de leur sécurité. « Quelle blague, s’il vous plaît, faites votre travail, montrez du respect pour l’uniforme que vous portez ».

La suite après cette publicité

Face à cette polémique grandissante, le chef de police a pris la parole. Malgré la pression mise sur l’institution, Chris Haward défend ces policiers. « Les officiers sont à la Pride pour s’assurer que tous les participants vivent un événement sûr et heureux », estime Chris Haward. « Le maintien de l’ordre ne consiste pas seulement à faire respecter la loi et à patrouiller, mais aussi à s’engager au sein de la communauté. »