Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Poltronesofa vraiment « artisans de la qualité ? C’est la fin d’un mythe !

Publié par Lucas Obin le 13 Nov 2022 à 20:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le slogan de cette publicité résonne dans nos têtes depuis de nombreuses années. Et pourtant, ce fut avant tout un mensonge, plutôt qu’une vérité, que Poltronesofa tentait de nous faire rentrer dans le crâne. Après une enquête de la répression des fraudes ayant duré de longues semaines, la célèbre entreprise d’ameublements a été condamnée à près de 800.000 euros d’amende. La raison ? Deux années de pratique commerciale trompeuse, selon la justice !

>>> À lire aussi : Elle découvre 36 000 dollars dans un canapé acheté sur Internet, elle va faire une chose impensable

Poltronesofa, la fin d’un mythe

Nul doute que pour les nombreux consommateurs ayant acheté un produit dans les magasins du groupe, la déception doit être immense. Et pour cause… Ces derniers jours, Poltronesofa a officiellement vu la justice prononcer la décision qu’elle venait de prendre à son égard. Visée par une enquête à propos du contenu des publicités qu’elle pouvait proposer, l’entreprise va donc devoir payer (très) cher !

Et pour cause ! Au total, Poltronesofa se voit condamner d’une amende de près de 800.00 euros pour des faits de « pratique commerciale trompeuse entre 2017 et 2019 » selon la Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Le slogan de l’enseigne (« Poltronesofa, artisans de la qualité ») est notamment pointé du doigt, et considéré comme mensonger. Et si seulement les faits reprochés s’arrêtaient à ça…

>>> À lire aussi : « Dans cette pub, rien ne va ! » : cette publicité honteuse sur les leggings de sudation fait scandale

poltronesofa amende justice

Poltronesofa est une entreprise spécialisée dans la vente de canapés.

Ce mot précis qui gêne la justice

Dans ses publicités, diffusées à la télévision pendant deux ans, Poltronesofa faisait la promotion du terme « artisans » qui, en réalité, n’était clairement pas adapté à la méthode utilisée par l’entreprise pour fabriquer les produits qu’elle vend. L’artisanat est une pratique très précise, visant à procéder à la fabrication, avec pour seul usage… les mains d’un artisan.

Cette décision de justice demeure donc comme un gros coup d’arrêt pour Poltronesofa qui, à coup sûr, devrait voir son image prendre un sacré coup dans la figure après l’officialisation de sa condamnation…

>>> À lire aussi : Cette campagne publicitaire en faveur de la masturbation surprend les internautes

Source : BFM TV
0