Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

SNCF : Sera-t-il possible d’avoir un train pour Noël?

Publié par Elodie GD le 19 Nov 2020 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si pour l’heure, l’incertitude plane toujours au-dessus des fêtes de Noël, la SNCF se prépare tout même à accueillir les voyageurs. C’est dans cette optique que le PDG de la filiale a déclaré que l’objectif était que « chaque Français puisse disposer d’un train ».

La suite après cette publicité

A lire aussi: SNCF : quelle est cette carte secrète grâce à laquelle vous pouvez avoir de nombreux avantages ?

« La SNCF est prête » 

La suite après cette publicité

Depuis l’instauration du confinement à la fin du mois d’octobre, le suspense entoure les fêtes de fin d’année. Si le gouvernement a assuré prendre un maximum de mesures afin d’assurer leur bon déroulement, les choses commencent à se compliquer. En effet, nombreux sont les experts qui déconseillent fortement la tenue des fêtes pour freiner la propagation de la Covid-19. Malgré tout, la SNCF a décidé de prendre les devants en se préparant à accueillir un maximum de voyageurs pour les fêtes à venir.

« L’objectif, c’est que chaque Français puisse disposer d’un train pour partir en vacances de fin d’année«  , a déclaré Jean-Pierre Farandou. « La SNCF est prête, on a déjà des plans pour être capable de remonter le niveau d’offre des TGV, qui est aujourd’hui à 30% et qu’on pourrait remonter pour faire en sorte que chaque Français dispose de son train pour partir pour les fêtes en famille » , a-t-il précisé sur l’antenne d’Europe 1.

Des mesures sanitaires conséquentes déployées

La suite après cette publicité

Cependant pour accueillir les voyageurs dans les meilleures conditions possibles, la SNCF doit se préparer matériellement. On pense notamment aux conditions météorologiques comme l’a fait remarquer le PDG de la SNCF: « Il faut faire en sorte que chaque rame TGV qui va être engagée sur les départs soit impeccable. On a environ 500 rames de TGV, il faut toutes les reprendre dans les ateliers pour être sûrs qu’elles ont zéro défaut, qu’elles sont prêtes à parcourir les centaines de kilomètres devant elles ». « Nous voulons zéro panne, c’est un challenge que nous devons relever » , a-t-il avoué.

Mais il faut également penser à la mobilisation du personnel. « Les syndicats, comme les cheminots, sont ravis de voir que la machine repart. Il n’y a pas d’inquiétude, ils nous posent des questions légitimes sur le sanitaire ». En effet, les mesures sanitaires restent centrales pour Jean-Pierre Farandou. Ainsi, il a évoqué la désinfection quotidienne des rames de train ainsi que des nettoyages complémentaires. Il prône cependant l’abandon de la règle d’un siège occupé sur deux. « On a le droit de faire asseoir les gens les uns à côté des autres, avec le masque, les gestes barrières » , a-t-il expliqué.

Billets échangeables et remboursables

La suite après cette publicité

Afin d’inciter les voyageurs à réserver leurs billets, Jean-Pierre Farandou a assuré qu’ils seront échangeables et remboursables sans conditions. « Nos petits prix, ce sont quand vous réservez à l’avance. Quand on attend le dernier moment, les petits prix ont disparu et cela peut être des prix plus standards qui sont proposés aux clients » , explique le PDG.

« J’ai demandé à ma direction voyageur de travailler sur une évolution de la tarification pour faire en sorte, qu’au dernier moment on puisse encore trouver des petits prix, quand on veut acheter un billet de train » , a-t-il cependant précisé.

A lire aussi: Déconfinement : La SNCF annonce une bonne nouvelle aux futurs voyageurs !

La suite après cette publicité

Source: Europe 1

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.