Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Facebook

Vik cette intelligence artificielle qui vous parle de sexe, d’amour, de contraception et de maladies !

Publié par Coralie le 03 Août 2019 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les intelligences artificielles, ou IA, simulent tout simplement, sous une forme robotique, l’intelligence humaine. Depuis quelques années, le concept d’IA est en train de prendre de l’ampleur, rappelez-vous de Sophia, la première humanoïde. Aujourd’hui, il existe différentes formes d’intelligences artificielles, sur Facebook et sa messagerie instantanée Messenger, ils se multiplient. Récemment, Vik a fait son apparition sur le réseau social, il parle avec vous de sexualité mais aussi de maladies et répond à toutes vos questions. Mais cet outil est-il vraiment la solution ? Est-ce aussi efficace que de parler à de vrais professionnels ? Voici en détails tout ce qu’il faut savoir sur ce genre de compagnon virtuel.

Vik, c’est une IA, un chatbot, capable d’aider un utilisateur dans plusieurs cas. Vik Sexo, par exemple, est apte à répondre à toutes vos questions sur la sexualité, l’amour ou encore la contraception. Il a été créé par une start-up nommée Wefight dans un but bien précis : vous accompagner dans vos problèmes et les résoudre. Vik Sexo a un rôle préventif en ce qui concerne les situations à risques ou bien les IST par exemple. Son utilisation sur Messenger est très ludique et simple !

>>> À lire aussi : Et si un chatbot remplaçait votre psy ? Bienvenue dans le futur

Que peut faire Vik Sexo pour vous ?

Lorsque vous arrivez sur la page de Vik Sexo, vous pouvez demander à commencer une conversation avec lui. Vik va très rapidement vous initier à ce mode de discussion avant de rentrer dans le vif du sujet. Plusieurs catégories vous seront proposées dès le début pour orienter les sujets de conversation. Il y a la puberté, l’amour, sa première fois, les positions, la contraception, les situations dangereuses, les IST et enfin la grossesse. Chaque choix vous dirige vers un thème dans lequel Vik va énoncer certains points importants à connaître et vous proposera ensuite de choisir ce que vous voulez savoir précisément. Au bout de quelques secondes déjà vous pouvez récolter pleins d’informations utiles. En vidéo, voici le type de conversation qu’il est possible d’avoir avec votre compagnon.

Vik Sexo, un membre d’une grande famille

En effet, Vik n’est pas seulement là pour vous conseiller sur le thème de la sexualité. Il a aussi 4 autres ressources comme Vik Sein, qui aide les personnes atteintes d’un cancer du sein. Il peut répondre aux questions des patientes sur la maladie, montrer des témoignages de personnes dans le même cas, rappeler les traitements ou encore faire des recherches sur les essais cliniques. Vik Asthme peut là encore conseiller et accompagner les personnes qui en souffrent. Cette version là est dotée d’un questionnaire pour évaluer l’asthme de la personne. Vik Dépression propose lui aussi un questionnaire pour déterminer le niveau de la dépression, il rappelle aussi la prise du traitement, les rendez-vous et met à disposition un carnet de suivi. Enfin, Vik Migraine aide à gérer au mieux ce problème, il peut donner des conseils sur les traitements disponibles et a lui aussi un test d’évaluation.

>>> À lire aussi : Sodomie, masturbation et sex-toys : Comment se porte la sexualité des femmes ?

Vik apporte-t-il des réponses fiables ?

Benjamin Chaix, directeur scientifique de Wefight nous a donné quelques informations au sujet de Vik, qui permettent de juger sa fiabilité. Il explique notamment que le fondateur, Benoît Brouard est Docteur en Pharmacie, ancien interne des hôpitaux de Paris et Pierre Nectoux, un ingénieur diplômé de l’école Centrale Paris. Il rajoute que différentes équipes ont travaillé sur cette IA : « Ce sont des ingénieurs, des développeurs et designers pour la partie technique et des pharmaciens et médecins chefs de projets qui s’occupent du contenu en fonction des thématiques qui leurs sont confiées. Les réponses sont rédigées à partir des recommandations des différentes sociétés savantes et de la littérature scientifique. Notre force réside dans la capacité à rendre l’information médicale la plus simple et compréhensible possible.  » Aucun doute donc, sur le sérieux de Vik.

>>> À lire aussi : Que savez-vous réellement sur la sexualité ?

Des IA comme Vik peuvent-elles remplacer un médecin ?

Benjamin Chaix est très clair à ce sujet et se montre le plus transparent possible : « Vik vient en complément du médecin et ne le remplace pas sur les questions complexes médicales. «  Ce que veut la start-up avant tout, c’est qu’une personne préfère se renseigner auprès de leur IA plutôt que d’aller errer sur des sites et des forums internet, souvent peu fiables. Dans un second temps, dans le cas où un patient est initié à Vik, Wefight cherche simplement à ce qu’il soit plus autonome dans la gestion de sa maladie (dans le cas où une personne utilise Vik Cancer ou Vik Dépression par exemple) : « Cela laisse davantage de temps aux médecins lors d’une consultation par exemple pour se focaliser sur les éléments les plus importants du traitement et du suivi. » , rajoute-t-il.

L’avenir des intelligences artificielles

En ce qui concerne les chatbots tels que Vik, on ose espérer qu’ils ne vont pas connaître une fin soudaine dans les prochaines années. Un compagnon virtuel comme lui peut devenir un véritable soutien lorsque l’on souffre d’une maladie. Il est disponible 24/24 et 7/7, il répond rapidement et efficacement aux questions et aux craintes des patients. Cela peut réellement servir dans les cas où il n’est pas possible de contacter son médecin. En fin de compte, les IA comme Vik sont des robots de confiance plus que des robots à craindre, il ne faut pas en avoir peur mais simplement se rappeler qu’un tel outil a ses limites.

>>> À lire aussi : La sexualité : la chaîne télé Sexplora TV vous propose d’en « parler cash, sans parler trash »

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0